Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Les Oeuvres
Galerie des oeuvres





Synthèse

Sculpteur français (né à Monthard (Côte-d'Or) le 4 juillet 1922, décédé à Rome le 1er mars 1905), Guillaume suit très jeune, les cours de dessin et de modelage de l’Ecole de dessin de Dijon.

Musique intrumentale. Guillaume Jean Baptiste
La Musique instrumentale.
Opéra de Paris.

Il est admis à l'Ecole des Beaux-arts en 1841 dans l’atelier de James Pradier et obtient en 1845, le Prix de Rome avec Thésée soulevant le rocher, retrouve l'épée de son père.

De retour à Paris, il est déjà connu pour ses envois de Rome, et reçoit de nombreuses commandes publiques. Pour le Louvre, il exécute L’Hospital pour l’aile Daru, le fronton du pavillon Turgot (L’Abondance), un œil de bœuf pour le pavillon Sully (La Beauté et l’Art) et la Céramique pour la Cour Carrée. Il travaille pour l’Opéra de Paris (Musique instrumentale), la Bourse (La Navigation) et le palais de Justice de Marseille (La Justice).

Il exécute aussi de plusieurs ouvrages religieux : Sainte Cécile (Eglise de Saint Eustache), la Conversion de sainte Valérie (Eglise de Sainte Clotilde), Saint Grégoire de Naziance (Eglise de la Trinité).

Guillaume réalise de nombreux portraits et bustes : Colbert (Reims), Pascal (Clermont-Ferrand), Rameau (Dijon), Claude Bernard, Duban, Ingres, Hittorf, François Buloz, Baltard, Paul de Saint-Victor, Charles Blanc, Jules Ferry, Mgr Darboy et plusieurs bustes de Napoléon 1er.

Il reçoit une médaille de deuxième classe en 1852, une médaille de première classe en 1855, une médaille d’honneur à l’Exposition universelle de 1867, une médaille hors concours aux Expositions universelles de 1889 et 1900.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1855, officier en 1867, commandeur en 1875, grand officier en 1889 et grande croix en 1900.

En 1863, il devient professeur à l'École des Beaux-arts dont il est directeur de1864 à 1878. Il est aussi professeur au Collège de France et à l’Ecole Polytechnique.

En 1891, il est nommé directeur de la Villa Médicis, à Rome.

Il est élu à l’Académie française en 1898, prenant le fauteuil laissé vacant par du duc d'Aumale.

 

Œuvres

Pyrrhus tuant Priam. 1841.

Thésée soulevant le rocher, retrouve l'épée de son père. Paris, Ecole Nationale Supéreure des Beaux-arts. 1845.

Le Faucheur. Musée d’Orsay. 1849.

Anacréon (VIe siècle av JC), poète grec. Musée d’Orsay. 1851.

Les Gracques. Musée d’Orsay. Salon de 1853.

Jeux de cirque. Paris, Cirque Hiver. 1852.

Sainte Cécile - Saül furieux - David jouant de la harpe. Paris, Eglise Saint-Eustache. 1852.

Portrait de M. Hittorf, architecte, membre de l'Institut. 1855.

Psyché. Tombeau de Pradier. Paris, Cimetière du Père-Lachaise.

Sainte Valère – Sainte Clotilde. Paris, Eglise de Sainte Clotilde. 1857.

Le Baptême de Clovis et la Mort de sainte Clotilde. Paris, Eglise Sainte-Clotilde. Salon de 1857.

Le Mariage de Clovis et la Guérison de Clodomir. Paris, Eglise Sainte-Clotilde. Salon de 1857.

La Conversion et la Condamnation de Sainte Valère. Paris, Eglise de Sainte Clotilde. 1857.

Le Martyre de sainte Valère et l'Apparition de sainte Valère à saint Martial. Paris, Eglise de Sainte Clotilde. Salon de 1857

L’Abondance. Palais du Louvre, pavillon Turgot.1857.

L’Hospital. Palais du Louvre, aile Daru. 1857.

La Beauté et l’Art. Palais du Louvre, pavillon Sully.1857.

Napoléon 1er. Salon de 1861.

Jean-Baptiste Colbert, marquis de Seignelay (1619-1683). 1858. Reims (1860).

Ange tenant une banderole. Paris, Eglise Saint-Germain-1860.

Le Génie de la Navigation. Bourse de Marseille.

Le Génie du Commerce et de l'Industrie. Bourse de Marseille.

La Justice. Palais de Justice de Marseille.

La Justice répressive et la Justice protectrice. Palais de Justice de Marseille.

Saint Augustin - Saint Grégoire de Naziance. - Saint Hilaire de Poitiers. Paris, Eglise de la Trinité. 1863.

La Sculpture. Tombeau du sculpteur Francisque Duret. Paris, Cimetière du Père-Lachaise.

Napoléon à Brienne. Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau. Exposition universelle de 1867.

Napoléon, général en chef de l’armée d'Italie. Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau. Exposition Universelle de 1867.

Napoléon, premier consul. Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau. Exposition universelle de 1867.

Napoléon, empereur. Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau. Exposition universelle de 1867

Napoléon, à Sainte-Hélène. Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau. Exposition universelle de 1867.

La Force. Statue en bronze. Paris, Place Saint Michel. 1969.

Napoléon Bonaparte, lieutenant d'artillerie. Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau. Salon de 1870.

Louis-Pierre Baltard (1764-1846). Musée d’Orsay. 1873.

La Musique instrumentale. Opéra de Paris. 1874.

Le monument d'Ingres. 1871.

La Céramique. Palais du Louvre, Aile Lemercier. 1874.

Ingres. Salon de 1877.

Saint Louis. Paris, Palais de Justice. 1877.

François Buloz (1803-1877), fondateur de la Revue des Deux Mondes. Musée d’Orsay. Salon de 1877.

Blaise Pascal (1623-1662). 1878. Clermont-Ferrand (1880).

Jean-Philippe Rameau (1683-1764), compositeur. Dijon (Côte d'Or). 1878.

Adolphe Thiers. Salon de 1880.

Marc Seguin. Salon de 1881.

Burnouf. Paris, Collège de France

L'Histoire naturelle. 1882. Paris, Muséum d'Histoire naturelle.

Louis Bouihet. Buste. Rouen (Seine Maritime) Musée des Beaux-arts. 1882.

Castalie. Salon de 1883.

Monument élevé a Duban. Paris, Ecole des Beaux-arts. Salon de 1884.

Nicéphore Niepce. Chalon-sur-Saône. 1885.

Claude Bernard. Paris. 1886.

Bossuet. Château de Chantilly (Oise). 1887.

Jules Ferry. Salon de 1887 et Exposition universelle de 1889.

Le prince Napoléon (1881). Salon de 1888 et Exposition universelle de 1889.

S. M. don Pedro II, empereur du Brésil. Salon de 1890.

François 1er et Marguerite d'Angoulême, sa sœur. Salon de 1900.

Orphée. 1899.

Les Noces de Cana. Lyon, Eglise de Fourvière.

Sainte Geneviève. Paris, Eglise Saint Paul-Saint Louis.

 

Galerie des oeuvres

Anacréon. Eugène Guillaume. Les Gracques. Eugène Guillaume La Beauté et l'Art. Eugène Guillaume. L'Abondance. Eugène Guillaume.
Anacréon.
Musée d'Orsay.
Les Cracques.
Musée d'Orsay.
La Beauté et l'Art.
Palais du Louvre.
L'Abondance.
Palais du Louvre.
L'Hospital. Eugène Guillaume Cariatide. Eugène Guillaume. Cariatide. Eugène Guillaume. Céramique. Eugène Guillaume.
L'Hospital.
Palais du Louvre.

Cariatide.
Palais du Louvre.

Cariatide.
Palais du Louvre.
La Céramique.
Palais du Louvre.

Mariage de Clovis. Eugène Guillaume Baptême de Clovis. Eugène Guillaume La conversion de Valère. Eugène Guillaume Martyr de Valère.Eugène Guillaume
Le Mariage de Clovis
et la Guérison de
Clodomir.

Paris, Eglise Sainte
Clotilde
Le baptême de Clovis
et la mort de sainte
Clotilde
.
Paris, Eglise Sainte
Clotilde
La Conversion et la
Condamnation de
Sainte Valère
.
Paris, Eglise Sainte
Clotilde
Le Martyre de sainte Valère
et l'Apparition de saint
Valère à saint Martial.
Paris, Eglise Sainte
Clotilde
Sainte Geneviève. Eugène Guillaume. Histoire Naturelle. Eugène Guillaume. Musique intrumentale. Eugène Baptiste La Force.  Eugène Jean Baptiste Guillaume.
Sainte Geneviève.
Paris, Eglise Saint Paul
Saint Louis.
Histoire Naturelle.
Paris, Jardin des Plantes.
La Musique instrumentale.
Opéra de Paris.

La Force.
Paris, Place Saint Michel.
Bossuet. Eugène Guillaume.
Bossuet.
Château de Chantilly.

 

 

 

 

 

 

 












 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche