Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres





Synthèse

Statue équestre de Louis XIII. Louis Dupaty
La statue équestre de Louis XIII.
Paris, Place des Vosges.

Sculpteur français (né à Bordeaux (Gironde) le 29 septembre 1771, décédé à Paris le 12 novembre 1825), Dupaty entre à l’Ecole des Beaux-arts dans l’atelier du peintre Vincent.

Par la suite, il évolue et se tourne vers la sculpture. Il suit l’enseignement de François Lemot. Dupaty remporte le Prix de Rome de sculpture en 1799 (Péricles venant visiter Anaxagoras).

Après un séjour à l’Académie de France, de retour à Paris en 1811, il exécute la statue du général Leclerc (Salon de 1812).

L’une de ses œuvres majeures est la statue équestre de Louis XIII (Place des Vosges à Paris), ouvrage qui a été exécuté en marbre sous les ciseaux de Jean Pierre Cortot.

On peut voir certaines de ses œuvres au château de Versailles (Le Général Leclerc), au château de Compiègne (Philoctète blessé), dans le Jardin des Plantes (Vénus genitrix).

Il est élevé au grade de chevalier de la Légion d’honneur en 1814 et à celui d’officier en 1819.

Il devient membre de l’Institut en 1816.

Il est nommé professeur en 1823

Dupaty est aussi conservateur adjoint du Musée du Luxembourg

 

Œuvres

Péricles venant visiter Anaxagoras. 1799.

Philoctète blessé. Compiègne (Oise), Château. Salon de 1810.

Le général Leclerc (1772-1802). Château de Versailles. Salon de 1810.

Oedipe enfant rappelé à la vie par le berger Phorbas qui l'a détaché de l'arbre. (Œuvre d’Antoine Chaudet achevée par Dupaty et Pierre Cartellier). Musée du Louvre. 1810.

Buste de Madame Granger. Musée des Beaux-arts de Bordeaux. 1811.

Emmanuel Dupaty, auteur dramatique. Buste en marbre. Paris, Palais de l'Institut. 1811.

Charles Dupaty. (Autoportrait). Mézidon-Canon (Calvados), Château de Canon. 1811.

Buste de Madame Mère, née Letizia Ramolino. (En collaboration avec Bartolini Lorenzo). Malmaison (Hauts de Seine), Châteaux de Malmaison et Bois-Préau. Château de Fontainebleau (Marbre d'après Dupaty). 1812.

Vénus genitrix. Jardin des Plantes. Salon de 1812.

La princesse Laetitia, mère de Napoléon. Salon de 1812.

Pomone. Salon de 1812.

Napoléon 1er. Buste

Lucien Bonaparte. Buste.

Mme Dupaty. Mézidon-Canon (Calvados), Château de Canon. 1812.

Charles Dupaty. Mézidon-Canon (Calvados), Château de Canon.

Oreste tourmenté par une Euménide, au moment où il vient de frapper Clytemnestre. Salon de 1814

Ajax foudroyé.

Ajax bravant les dieux. Musée des Beaux-arts de Bordeaux. Salon de 1817.

Louis XVIII en costume de sacre. Musée du Louvre. Salon de 1817.

Biblis mourante, changée en source. Musée du Louvre. Salon de 1819.

Vénus se dévoilant à Pâris. Château de Versailles. Salon de 1822.

Cadmus combattant le dragon. (Initialement pour le Jardin des Tuileries). Salon de 1822.

Statue équestre de Louis XIII. (Œuvre exécuté en marbre par Jean Pierre Cortot). Paris, Place des Vosges. 1816-1821.

Le général Lemarrois.

La Vierge portant l’Enfant Jésus dans ses bras. Paris, Eglise Saint Germain des près. 1822.

La France et la Ville de Paris. (Œuvre achevée par Jean Pierre Cortot).

La naissance du duc de Bordeaux réalisant l’espoir de la France.

Un jeune berger et son chevreau.

Mme Mère. (D’après Dupaty). Château de Fontainebleau.

 

Galerie des oeuvres

Statue équestre de Louis XIII. Louis Dupaty
Madame Mère. Louis Dupaty.

Vénus génitrix. Louis Dupaty.

Philoctete blessé. Louis Dupaty.
Statue équestre de Louis
XIII.

Paris, Place des
Vosges.
Madame Mère.
Château de Malmaison.


Vénus genitrix.
Paris, Jardin des
Plantes.


Philoctete blessé.
Château Compiègne.


Vierge et l'Enfant. Louis Dupaty.
Emmanuel Dupaty. Charles Dupaty.
Vierge et l'Enfant Jésus.
Paris, Eglise Saint
Germain des Prés.
Emmanuel Dupaty, auteur.
Paris, Palais de l'Institut.

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS