Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Les oeuvres
Galerie des oeuvres

 

 

 


Synthèse

Chasseur blessé par un serpent. Louis Messidor Petitot
Jeune chasseur blessé par un serpent.
Musée du Louvre.

Sculpteur français (né à Paris le 23 juin 1794, décédé à Paris le 1er juin 1862), fils du sculpteur Pierre Petitot, Louis Petitot est d’abord formé par son père.

Il entre ensuite dans l’atelier de Pierre Cartellier et remporte le Prix de Rome en 1814 avec Achille blessé à mort retire la flèche de sa blessure, après avoir obtenu l’année précédente le deuxième prix (Néoptolème empêchant Philoctète de percer Ulysse de ses flèches).

Il débute Salon de 1819 (Ulysse chez Alcinoüs, roi des Phéaciens).

Il réalise plusieurs ouvrages monumentaux que l’on peut voir à Paris : Lyon et Marseille sur la place de la Concorde, l’Industrie, l’Abondance, la Seine, la Ville de Paris sur le pont du Carrousel.

Pour le Louvre, il exécute un œil de bœuf représentant la Poésie épique et l’Elégie (Cour Carrée).

Il est l’auteur de la statue de Louis XIV à Caen et de la statue équestre de Louis XIV (Château de Versailles), œuvre réalisée avec Pierre Cartellier.

Petitot a exécuté plusieurs bustes et portraits représentant son professeur, Pierre Cartellier (dont il a épousé la fille).

Il obtient une médaille de première classe en 1919.

Il est professeur à l'École des Beaux-arts dès 1845.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1828, officier en 1860.

Il est élu à l’Académie en 1835.

 

Œuvres

Néoptolème empêchant Philoctète de percer Ulysse de ses flèches. 1813.

Achille blessé à mort retire la flèche de sa blessure. 1814.

Ulysse chez Alcinoüs, roi des Phéaciens. Salon de 1819.

Trophées de guerre. 1820.

Saint Jean l'Evangéliste. Paris, Eglise de Saint-Sulpice. Salon de 1822.

Le comte Claude de Forbin, chef d'escadre, mort en 1733. Salon de 1822.

Le duc d'Angoulême, généralissime de l'armée d'Espagne. 1823.

Apollon recevant l’hommage des Beaux-Arts. Salon de 1824.

Minerve président aux récompenses accordées aux Arts. Salon de 1824.

Le martyre de saint Maurice. Salon de 1824.

Vingt-huit petits Génies soutenant des guirlandes de fruits et de fleurs. Paris, Palais Brongniart. 1825.

La Poésie épique et l'Elégie. Palais du Louvre, Cour Carrée. 1821.

Louis XIV. Caen (Calvados). Salon de 1827.

Jeune chasseur blessé par un serpent. Musée du Louvre. Salon de 1828.

Capitulation du général Ballesteros à Campillo, en Espagne (4 août 1823). Musée du Louvre (fragments). Salon de 1827.

L'Abondance. Paris, Palais Brongniart. Salon de 1831.

Fille de Niobé mourante. Salon de 1831.

Guerrier défendant l'autel de la patrie. Salon de 1831.

Le roi Louis-Philippe distribuant des drapeaux à la Garde nationale. 1832.

Feu Cartellier, statuaire. Salon de 1835.

Louis XIV. Château de Versailles. (œuvre exécutée en collaboration avec Cartellier). 1837.

La Ville de Lyon. Paris, Place de la Concorde. 1836.

La Ville de Marseille. Paris, Place de la Concorde. 1836.

Tombeau de Pierre Cartellier (1757-1831), statuaire, membre de l'Institut. Paris, Cimetière du Père-Lachaise.

La Sculpture. Tombeau de Cartellier. Paris, Cimetière du Père-Lachaise.

L'Amitié. Tombeau de Cartellier. Paris, Cimetière du Père-Lachaise.

Pierre Cartellier. 1836. Salon de 1839.

Charles Percier (1764-1838), architecte. Buste. Paris, Musée Carnavalet. Salon de 1839.

Le duc de Rohan, colonel-général des Suisses et des Grisons, mort en 1638. 1839.

Emeric David (1755-1839), membre de l'Institut. Salon de 1842.

Feu le comte de Montlosier. Salon de 1842.

Louis XIV couronné par la Victoire et protégeant le Commerce, les Sciences et les Arts. Château de Versailles. 1844.

Le Soleil, emblème de Louis XIV, entouré des Génies des Arts. Château de Versailles. 1844.

Le maréchal Moncey. 1846•

L'Abondance. Pont du Carrousel. 1846.

L'industrie. Pont du Carrousel. 1846.

La.Seine. Pont du Carrousel. 1846.

La Ville de Paris. Pont du Carrousel. 1846.

Un pauvre pèlerin calabrais et son fils accablés de fatigue, se recommandent à la Vierge. Salon de 1847.

Monument de Louis Bonaparte, roi de Hollande, père de Napoléon III. Eglise de Saint-Leu-Taverny (Val d’Oise).

Gladiateur au combat. Musée des beaux-arts de Dijon.

 

Galerie des oeuvres

Chasseur blessé par un serpent. Louis Petitot.

Poésie et Elégie. Louis Petitot.
Lyon. Louis Petitot.

Marseille. Louis Petitot.

Jeune chasseur blessé par
un serpent.

Musée du Louvre.
La Poésie et l'Elégie.
Palais du Louvre.
Marseille.
Place de la Concorde.

Lyon.
Place de la Concorde.
Abondance. L'Industrie. Louis Petitot. La Seine. Louis Petitot. Paris. Louis Petitot.
L'Abondance.
Paris, Pont du
Carrousel.

L'Industrie.
Paris, Pont du
Carrousel.
La Seine.
Paris, Pont du
Carrousel.

Ville de Paris.
Paris, Pont du
Carrousel.


Gladiateur au combat. Petitot.
Louis XIV. Louis Messidor Petitot

L'Amitié. Louis Messido Petitot.
Gladiateur au combat.
Musée de Dijon.


Louis XIV.
Château de Versailles.


Tombeau de Pierre Cartellier.
L'Amitié.

Paris, Cimetière du Père
Lachaise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS