Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Les oeuvres
Galerie des oeuvres
- Musée du Louvre
- Musées de France
- Paris
- Chapelle royale, Dreux

 

 

 

 

 

 

 

Synthèse

Les Trois Grâces. James Pradier.
Les Trois Grâces.
Musée du Louvre.

Sculpteur français (né à Genève le 23 mai 1790, décédé à Bougival (Yvelines) le 4 juin 1852), Pradier étudie la gravure de médailles dans sa ville natale.

Remarqué et encouragé par Vivant Denon lors d’un passage de celui-ci à Genève, il entre dans l’atelier de François Lemot. En 1809, il est admis à l'École des Beaux-arts et remporte le Prix de Rome en 1813 avec Néoptolème empêchant Philoctète de percer Ulysse de ses flèches.

Pour sa première apparition au Salon en 1819, il remporte la première médaille pour Centaure et Bacchante, pour Nymphe.

Parmi les œuvres qui firent sa réputation, il faut citer : le Fils de Niobé, Psyché, Prométhée, les Trois Grâces, Phryné remettant ses voiles, la Toilette d'Atalante (toutes ces œuvres sont au Musée du Louvre), Sapho, poétesse grecque (Musée d’Orsay), Odalisque (Musée des beaux-arts de Lyon)

Plusieurs de ses ouvrages sont visibles à Paris : la Comédie légère et la Comédie sérieuse pour la Fontaine Molière, Lille et Strasbourg sur la place de la Concorde, les deux couples de Renommées de l’Arc de Triomphe, l’Industrie au Palais Brongniart, l’Aurore et la Nuit qui encadrent l’horloge du Palais du Luxembourg, l’Instruction publique sur l’aile gauche du Palais Bourbon,

Il exécute entre 1843 et 1852, un ensemble de douze Victoires entourant le tombeau de Napoléon, dans la crypte des Invalides, chaque Victoire représentant une bataille gagnée par l’empereur.

Il entre à l’Académie en 1827.

Pradier est enseignant à l’Ecole des Beaux-arts de 1828 à sa mort.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1828, officier en 1834.

Il reçoit une première médaille en 1819 et une autre première médaille en 1848 (Nyssia).

Sculpteur fort apprécié sous Louis-Philippe, Pradier est un artiste classique qui a su ajouter une certaine sensualité à ses figures.

Il meurt brutalement d’une attaque en 1852, à soixante deux ans.

Il fut longtemps l’amant de Juliette Drouet avant que celle-ci ne s’éprenne de Victor Hugo.

chro

Œuvres
Le berger Aristée déplorant la perte de ses abeilles. 1812.

Ulysse et Néoptolème enlèvent à Philoctècte les armes d'Hercule. 1813.

Un centaure et une bacchante. Salon de 1819.

Une Nymphe. Salon de 1819.

Bacchante. Musée des Beaux-arts de Rouen. 1819.

Monument du duc de Berry. 1821.

Un fils de Niobé. Musée du Louvre. Salon de 1822.

Charles Bonnet. Salon de 1822.

Saint Pierre. Paris, Eglise de Saint-Sulpice. 1822.

Saint André. Paris, Eglise de Saint-Roch. 1823.

Psyché. Musée du Louvre. Salon de 1824.

Louis XVIII, roi de France. Salon de 1824.

Le duc d'Angoulême congédie les envoyés de Cadix (6 septembre 1823). Musée du Louvre.1825.

Prométhée. Salon de 1827. Musée du Louvre.

Vénus. Salon de 1827.

Charles X, roi de France. Salon de 1827.

Le trois Grâces. Musée du Louvre. Salon de 1831 (Oeuvre en plâtre présentée en 1825).

Louis Philippe. Buste. Musée des Beaux-arts de Blois (Plâtre). 1830.

La Liberté. Palais Bourbon. 1832.

L'Ordre public. Palais Bourbon. 1832.

Cyparisse et son cerf. Salon de 1833.

Jeune chasseresse. Statue en marbre. Musée des Beaux-arts de Quimper. Salon de 1833.

Deux groupes de Renommées. Arc de triomphe de l'Etoile. 1834.

Satyre et Bacchante. Musée du Louvre. Salon de 1834.

Le roi Louis-Philippe 1er. Buste en marbre. Musée du Louvre. Salon de 1834.

Georges Chrétien Léopold Dagobert Cuvier (1769- 1832). Muséum national d'Histoire naturelle. Salon de 1834.

Phidias. Musée du Louvre. Paris, Jardin des Tuileries (copie). 1835.

Vénus et l'Amour. Salon de 1836.

Strasbourg. Paris, Place de la Concorde. 1836.

Lille. Paris, Place de la Concorde. 1836.

M. B ... Salon de 1837.

Le duc de Vendôme (1654-1712). 1837.

Louise Colet en Penserosa. Musée du Louvre. 1837.

Le général Duhesme (1766-1815). 1837.

La Vierge. Cathédrale d'Avignon (Hérault). Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine), Eglise Saint-Nicolas Saint-Marc (œuvre en plâtre). Salon de 1838.

Le baron Gérard (1770-1837), peintre d'histoire. Musée du Louvre. Salon de 1838.

Le mariage de la Vierge. Paris, Eglise de la Madeleine.

Saint Jean l'Evangéliste. Paris, Eglise de la Madeleine.

Saint Pierre. Paris, Eglise de la Madeleine.

Saint Jacques. Paris, Eglise de la Madeleine.

Saint André. Paris, Eglise de la Madeleine.

Gaston de France, duc d'Orléans. 1839.

Le duc d'Orléans. Musées des Beaux-arts de Valenciennes. Salon de 1839.

Charles Percier. Musée du Louvre. 1839.

Anne de Montmorency, Connétable de France (1493-1567). Château de Versailles. 1839.

Louis Charles d’Orléans, comte de Beaujolais, mort en 1808. Salon de 1839.

Femme retirant sa chemise. Statuette en bronze. Saint-Quentin (Aisne), Musée Antoine Lécuyer. Vers 1840.

Odalisque. Musée des Beaux-arts de Lyon. 1841.

Le Jour - La Nuit. Paris, Palais du Luxembourg. 1841.

Léda.

Le duc d’Orléans (1810-1842). Musée du Louvre. 1842.

Fontaine Molière. La Comédie légère - La Comédie sérieuse. (La statue de Molière est de Seurre). Paris. 1844.

François Juste Raynouard, secrétaire perpétuel de l'Académie. Paris, Bibliothèque de l'Institut. 1845.

La reine Marie Amélie. Statue. Musée des Beaux-arts de Dreux (Plâtre). Château de Chantilly.

Saint Louis. Aigues-Mortes (Gard). 1848.

Nyssia. Statue en marbre. Montpellier (Hérault), Musée Fabre. 1848.

Chloris caressée par Zéphyr. Statue en marbre. Musée des Beaux-arts de Toulouse. 1849.

M. Barbier. Salon de 1850.

Lamartine. Arles. 1850.

La toilette d'Atalante. Musée du Louvre. Salon de 1850.

Judée. Salon de 1850.

Pandore. Statue en bronze. Montpellier (Hérault), Musée Fabre. Salon de 1850.

Le duc d'Orléans. Musées des Beaux-arts de Valenciennes. Salon de 1839.

Portrait de Maxime du Camp. Musée du Louvre. Salon de 1850.

Don Pedro II, empereur du Brésil. 1850.

Un ange emportant un enfant. Tombeau. Rio-Janeiro (Brésil).

François Frédéric Lemot. 1850.

Eugène Louis Lequesne, sculpteur.

Femme mettant ses bas.

Femme enlevant sa chemise.

Portrait de Mme Panseron.

Fille de M. Laisky. Tombeau. Cimetière de Saint-Pétersbourg (Russie). 1851.

L'Industrie. Paris, Palais Brongniart.

Granet, peintre. 1851.

Mme Flaubert, sœur de l'écrivain. Buste en marbre.

Sept stations du Chemin de Croix. Paris, Eglise Sainte Clotilde. (œuvres terminées par Eugène Lequesne et Jean Baptiste Guillaume). 1852.

Sapho, poétesse grecque. Musée d'Orsay (Marbre). Musée des Beaux-arts d'Angers (Réduction en bronze). Salon de 1852.

Jean-Jacques Rousseau. 1855.

Marie Adélaïde de Bourbon, Mademoiselle de Ponthièvre. Dreux, Chapelle royale.

Françoise de Bourbon Mademoiselle de Montpensier. Dreux, Chapelle royale.

Charles d'Orléans, duc de Penthièvre. Gisant. Dreux (Eure et Loir), Chapelle Royale.

Phryné remettant ses voiles. Statuette en bronze. Saint-Quentin (Aisne), Musée Antoine Lécuyer.

 

 


Galerie des oeuvres

Musée du Louvre
Toilette d'Atalante. James Pradier.


Maxime du Camp. James Pradier.

 

Les Trois Graces. James Pradier




Le duc d'Orléans. James Pradier.
La Toilette d'Atalante

Le portrait de Maxime
de Camp.
Les trois Grâces.

Le duc d'Orléans.

Psyché. James Pradier.

Niobide blessé. James Pradier.



Satyre et Bacchante. James Pradier.



Prométhée. James Pradier.
Psyché.
Niobide blessé.
Satyre et Bacchante.
Prométhée.
Phidias. James Pradier.
Louis Philippe. James Pradier.
Phidias.
Louis Philippe.
Musées de France


Sapho assise. James Pradier.
Odalisque. James Pradier

Bacchante. James Pradier
Satyre et Bacchante. James Pradier.
Sapho assise.
Musée d'Angers.
Odalisque.
Musée de Lyon.
Bacchante.
Musée de Rouen.
Satyre et Bacchante.
Musée de Lille.


Jeune chasseresse. James Pradier.


Anne de Montmorency. James Pradier.
Marie Amélie. James Pradier. Pandore. James Pradier.
Jeune chasseresse.
Musée de Quimper.

Anne de Montmorency.
Château de
Versailles.
Marie Amélie.
Château de Chantilly.
Pandore.
Musée de Montpellier.
Nyssia. James Pradier. Phryné. James Pradier. Chloris et Zéphyr. James Pradier.


Sapho. James Pradier.
Nyssia.
Musée de Montpellier.
Phryné.
Musée de Grenoble.

Chloris caressée par
Zéphyr.

Musée de Toulouse.
Sapho.
Musée d'Orsay.


Louis Philippe. James Pradier.
Femme retirant sa chemise. James Pradier. Phryné remettant ses voiles. James Pradier
Louis Philippe.
Musée de Blois.
Femme retirant sa chemise.
Musée de Saint-Quentin.
Phryné remettant ses voiles.
Musée de Saint-Quentin.
Paris
Saint André. James Pradier.

Le Baptême de la Vierge. James Pradier.

Lille. James Pradier.

L'Industrie. James Pradier.
Saint André.
Eglise Saint Roch.

Le Mariage de la Vierge.
Eglise de la
Madeleine.
Lille.
Place de la Concorde.

L'Industrie.
Palais Bongniart.

Jésus condamné. James Pradier. Jésus charge la croix. James Pradier. Jésus tombe sous le poids de la Croix. James Pradier. Jésus et la Sainte Mère. Jame Pradier.
Jésus condamné à mort.
Paris, Eglise Sainte
Clotilde.
Jésus charge la Croix.
Paris, Eglise Sainte
Clotilde.
Jésus succombe sous
le poids de la Croix.

Paris, Eglise Sainte
Clotilde.
Jésus rencontre la sainte
Mère.

Paris, Eglise Sainte
Clotilde.


Jésus et Cyrénéen. James Pradier.


Véronique essuie la visage de Jésus. James Pradier.


Jésus tombe. James Pradier.
Jour et Nuit. James Pradier.
Simon de Cyrène
soutient la Croix.

Paris, Eglise Sainte
Clotilde.
Véronique essuie le
visage de Jésus
.
Paris, Eglise Sainte
Clotilde.
Jésus tombe une
première fois.

Paris, Eglise Sainte
Clotilde.
Le Jour - La Nuit.
Paris, Palais du 
Luxembourg.


Molière. Comédie légère. James Pradier.
Molère. La Comédie
légère.
Paris.
Chapelle royale, Dreux
Montpensier François d'Orléans. James Pradier. Marie Adélaïde de Bourbon, James Pradier. Charles d'Orléans, duc de Pentièvre. James Pradier. Le comte de Beaujolais. James Pradier.
Montpensier, Françoise 
d'Orléans.

Marie Adélaïde de 
Bourbon.

Charles d'Orléans,
duc de Penthièvre
.
Comte de Beaujolais.

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS