Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Les oeuvres
Galerie des oeuvres





Synthèse

Oedipe enfant rappelé à la vie par Phorbas.Denis Chaudet.
Oedipe enfant rappelé à la vie par Phorbas.
Musée du Louvre.

Sculpteur et peintre français (né à Paris le 3 mars 1763, décédé à Paris le 18 avril 1832), Chaudet suit d’abord l’enseignement de Jean-Baptiste Stouf et probablement d’Etienne Gois.

Il remporte de le Prix de Rome en 1784 (Joseph vendu par ses frères), après avoir obtenu le deuxième prix de sculpture en 1781 (David sauvant Saül dans sa tente).

Après son séjour à Rome, de retour à Paris, il débute au Salon de 1789 (Sensibilité ; Un soldat vaincu). Sur une commande de Quatremère de Quincy, il exécute pour le Panthéon, le Dévouement patriotique, œuvre qui orne le portail et qui est présentée au Salon de 1793.

Il réalise plusieurs effigies de Napoléon et exécute la statue de Napoléon Ier drapé à l’antique, œuvre érigée au sommet de la Colonne de la Grande Armée (en 1814, la colonne est renversée et la statue est détruite par les alliés, lors de leur entrée dans Paris).

En 1806, sous l'impulsion de Napoléon 1er, l'aile Lemercier du Louvre reçoit sa décoration extérieure, et Chaudet exécute la Poésie lyrique accompagnée de Virgile et Homère.

Il exécute plusieurs œuvres allégoriques ou mythologiques importantes comme L’Amour, La Paix (œuvre ensuite fondue en argent par Louis Jean-Baptiste Chéret), Bélisaire mendiant, Œdipe enfant rappelé à la vie par Phorbas.

Il est l’auteur de plusieurs portraits : Chaptal, Lamoignon Malesherbes, le général Dugomier, le sénateur Darcet, Sébastien Bourdon, Jean Jacques Rousseau, Vivant-Denon.

Il fut agréé à l'Académie royale en 1789 et nommé membre de l'Institut, en 1805.

Il est professeur et reçoit de la Légion d’honneur.

De santé fragile, il meurt à quarante sept ans.

 

Œuvres
David sauvant Saül dans sa tente. 1781.

Joseph vendu par ses frères. Musée du Louvre. 1784.

Brutus et Euripide. 1787.

Magrenée, directeur de l'Académie de France.

Ménageot, directeur de l'Académie de France. 1788.

La Sensibilité. Salon de 1789.

Un soldat vaincu. Salon de 1789.

Jean-Jacques Rousseau. 1791.

L'amitié enchaînant l'amour. Salon de 1791.

Bélisaire mendiant ou Le Repos de Bélissaire aveugle. Salon de 1791. Châteaux de Malmaison et Bois-Préau. Musée du Louvre (plâtre). 1791.

Le nid d'amour. Salon de 1791.

Tête de femme. Salon de 1791.

Le dévouement à la Patrie. Panthéon. 1793.

La Philosophie instruisant un jeune homme et lui montrant le chemin de la gloire et de la vertu. 1793.

Une femme tenant dans ses bras le portrait de son mari. Salon de 1795.

Paul et Virginie dans le berceau. Salon de 1795.

Cyparisse pleurent un jeune cerf qu'il chérissait. Salon de 1798.

Tètes d'étude. Salon de 1800.

Bonaparte premier consul.

Œdipe enfant rappelé à la vie par Phorbas. (œuvre achevée par Pierre Cartellier et Louis Dupaty, après 1810). Salon 1801.

Lamoignon de Malesherbes. Musée du Louvre. Salon de 1801.

L’Amour ou L’Amour prenant un papillon. (Œuvre terminée par Pierre Cartellier). Musée du Louvre. Salon de 1802 (plâtre) ; Salon de 1817 (marbre).

La Paix. 1806. (la statue en marbre est ensuite fondue en argent, argent doré et bronze doré par Louis Jean-Baptiste Chéret). Musée du Louvre.

Chaptal.

Napoléon 1er. Buste en marbre. Musée des Beaux-arts de Lille .Compiègne (Oise), Château (D'après Chaudet). Amiens (Somme), Musée de Picardie (D'après Chaudet).  1802.

Napoléon 1er. Buste en bronze. Amiens (Somme), Musée de Picardie (D'après Chaudet).

Joséphine de Bonaparte. 1803.

Antoine François, comte Fourcroy. Salon de 1804.

Napoléon en législateur. Statue en marbre. Compiègne (Oise), Château. 1805.

Cincinnatus. Salon de 1804.

Le baron Vivant-Denon. 1804.

La Poésie épique. Virgile. Homère. Palais du Louvre, Aile Lemercier. 1806.

L'Empereur présentant à la députation du Corps législatif les drapeaux conquis à la bataille d'Austerlitz. 1810.

Jean d'Arcet, dit Darcet, chimiste et sénateur (1725-1801). Château de Versailles.

Jacques-Christophe Coquille, dit Dugommier, général en chef (1736-1794). Château de Versailles.

Orphée et Amphion. Salon de 1810.

Sébastien Bourdon (1616-1671), peintre. Musée du Louvre. 1802-1810.

Napoléon drapé à l'antique et tenant dans sa main gauche une Victoire. (initialement au sommet de la Colonne de la Grande Armée, puis détruite en 1814). 1808.

David Le Roi. Musée du Louvre.

Napoléon 1er en Hermès. Buste en marbre. Compiègne (Oise), Château. Amiens (Somme), Musée de Picardie (Bronze).

David Julien Leroi. Buste en terre cuite. Musée du Louvre.

 

Galerie des oeuvres

Oedipe enfant rappelé à la vie par Phorbas.Denis Chaudet.
La Paix. Denis Chaudet.


Malesherbes. Denis Chaudet.


David Leroi. Antoine Denis Chaudet.
Oedipe enfant rappelé à
la vie par Phorbas
.
Musée du Louvre.
La Paix.
Musée du Louvre.

Lamoignon de
Malesherbes
.
Musée du Louvre.
David Julien Leroi.
Musée du Louvre.


Joseph vendu par ses frères. Antoine Denis Chaudet.
L'Amour. Denis Chaudet et Pierre Cartelier.
Napoléon. Denis Antoine Chaudet.


Dugommier. Denis Antoine Chaudet.
Joseph vendu par ses
frères.

Musée du Louvre.
L'Amour.
Musée du Louvre.

Napoléon. D'après Chaudet.
Musée de Lille.

Dugommier.
Château de Versailles.

Virgile. Denis Chaudet. Homère. Denis Chaudet.

La Poésie. Denis Chaudet.
Napoléon 1er en législateur. Denis Antoine Chaudet.
Virgile.
Palais du Louvre.
Homère.
Palais du Louvre.
La Poésie.
Palais du Louvre.
Napoléon 1er en législateur.
Château de Compiègne.
Napoléon 1er. Denis Antoine Chaudet.

Napoléon 1er. Denis Antoine Chaudet.


Napoléon 1er. Denis Chaudet.


Napoléon 1er. Denis Chaudet.
Napoléon 1er.
Château de Compiègne.
Napoléon 1er en Hermès.
Château de Compiègne.
Napoléon 1er en Hermès.
Musée de Picardie.
Napoléon 1er.
Musée de Picardie.
Napoléon. Denis Chaudet.



Napoléon. D'après Chaudet.
Château de Fontainebleau.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS