Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres





Synthèse

Orphée. Gabriel Thomas.
Orphée.
Palais du Louvre.

Sculpteur français (né à Paris le 10 septembre 1824, décédé à Paris le 8 mars 1905), fils du sculpteur Alexis François Thomas, Gabriel Jules Thomas suit au départ une scolarité classique.

Par la suite, il change de voie et entre à l’Ecole des Beaux-arts en 1841.

Elève d'Etienne Jules Ramey et d'Augustin Dumont, il remporte le Prix de Rome en 1848 avec Philoctète partant pour le siège de Troie (après avoir obtenu le deuxième prix en 1844, avec Pyrrhus tuant Priam).

Il participe au Salon de 1857, où il présente ses œuvres réalisées à Rome (Attila, Soldat spartiate).

Thomas reçoit de nombreuses commandes publiques tout au long de sa vie d’artiste.

Il travaille pour les églises Sainte-Geneviève (Christ en croix), Saint-Étienne-du-Mont (Le Martyre de Saint Etienne), Saint-François-Xavier (Saint François Xavier), Saint Germain l’Auxerrois (Pépin le Bref), Saint Denis du Saint Sacrement (Saint Denis), Notre Dame des Champs (La Vierge et l’enfant Jésus).

Il intervient pour le palais du Louvre (La Force, Général Marceau, Orphée, L’Athlète, La Pensée), pour l’Opéra Garnier (Le Drame et la Musique ; Le Travail et l'Avenir), pour la Comédie Française (Mlle Mars en Célimène, Cariatides).

Il exécute aussi des œuvres allégoriques et mythologiques comme l’Air (Musée d’Orsay), l'Adolescence (Musée de Lille), Virgile (Musée d’Orsay), Hippocrate et Hygie.

Il est sollicité pour réaliser les portraits ou les bustes de Dumont, de La Bruyère, de Lucien Bonaparte, d’ Alfred de Vigny, de Jean-Joseph Perraud, de Bouguereau, de Paul Abadie, de Feugère des Forts.

Il reçoit de nombreuses médailles, une médaille de première classe en 1861, une médaille de première classe à l'Exposition universelle de 1867, une médaille d'honneur 1881, une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889.

Thomas entre à l’Académie en 1875.

Il devient professeur en 1884 et le reste jusqu’en 1891.

Il est décoré de la Légion d'honneur en 1903.

 

Œuvres

Pyrrhus tuant Priam. 1844.

Philoctète partant pour le siège de Troie. Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts. 1848.

Attila. Nantes (Loire Atlantique), Musée des Beaux-arts. Rome, 1850. Salon de 1857.

Soldat spartiate rapporté à sa mère. Rome, 1850. Salon de 1857.

Minerve. 1851.

Daphnis. 1852.

Le général Marceau (1769- 1796). Statue en pierre. Palais du Louvre, Pavillon de Rohan. Musée des Beaux-arts de Chartres (Modèle en plâtre).  1854.

Orphée. Palais du Louvre, Cour Carrée. 1854.

Portrait de M. Goubaux, fondateur, directeur du collège Chaptal. Salon de 1857.

Ève. Salon de 1859.

Pépin le Bref. 1859.

Athlète. (œuvre initialement placée sur la façade méridionale de la Grande Galerie du Louvre). Musée du Louvre. 1859.

L'Industrie. Statue. Palais du Louvre, Cour Lefuel.

Virgile, poète latin. (initialement destiné à la Cour carrée). Musée d’Orsay. Salon de 1861.

La ville de Francfort. Paris, Gare du Nord. 1863.

Le Martyre de Saint Etienne. Paris, Eglise de Saint Etienne du Mont.

Lucien Bonaparte, prince de Canino. Ajaccio (Corse). Salon de 1864.

Mademoiselle Mars en Célimène. Paris, Comédie Française. Salon de 1865.

Cariatides. Comédie Française..

Jeune guerrier. Salon de 1866.

La Force. Fronton. Palais du Louvre, Aile Flore. 1864.

La Religion consolant le prince et la princesse Stourdza. Monument funéraire. Baden-Baden, Eglise grecque.

Saint Denis. Paris, Eglise Saint-Denis du Saint Sacrement. Salon de 1867.

Alexis François Thomas, père de l'artiste. Salon de 1869.

Saint François Xavier baptisant les habitants de l'Inde et du Japon. Fronton. Paris, Eglise de Saint François-Xavier. 1868.

La Pensée. Palais du Louvre, Pavillon des Etats. 1868.

Le Drame et la Musique. Opéra de Paris.

Enfants s'appuyant sur les armes de la Ville de Paris. Opéra de Paris.

Alfred de Vigny.

Les Quatre parties du monde. Salon de 1872.

Le Sacré Cœur. Paris, Eglise de Saint-Sulpice.

Louis Thuasne, décédé en 1872. Cimetière Montparnasse. 1873.

Christ en croix. Panthéon. Salon de 1876 et Exposition universelle de 1878.

La Vierge et l'Enfant Jésus. Paris, Eglise Notre-Dame-des-Champs 1876.

La Vierge et l'Enfant Jésus. La Rochelle (Charente Maritime), Cathédrale.

Paul Joseph Lorain (1827-1875), médecin. Salon de 1877.

L'Air. Musée d’Orsay. Montreuil (Seine Saint Denis), parc du domaine de Montreau. 1878.

Auguste Dumont, statuaire. Pont-Audemer (Eure), Musée Alfred Canel. Salon de 1879.

Ernest de Brunswick. 1879.

Mgr Landriot, mort en 1874. La Rochelle (Charente Maritime), Cathédrale. Salon de 1880.

Paul Abadie, architecte, membre de l'Institut. Salon de 1880.

Jean-Joseph Perraud (1819-1876), statuaire. Paris, Cimetière Montparnasse. 1882.

Hugues Merle, peintre, décédé en 1881. Paris, Cimetière du Père-Lachaise. 1882.

La. Bruyère. Château de Chantilly (Val d’Oise), Musée Condé. Nogent sur Seine (Aube), Musée Paul Dubois - Alfred Boucher (Eude en plâtre). Salon de 1882.

W. Bouguereau, peintre membre de l'Institut. Salon de 1882.

M. de Seilligny. 1883.

Arrivée de sainte Madeleine et de saint Lazare en Provence. Marseille (Bouches du Rhône), Cathédrale. 1883.

Le baron Taylor (1789-1879), membre de l'Institut. Cimetière du Père-Lachaise. 1884.

M. H. Chotard, doyen de la Faculté des lettres de Clermont. Salon de 1883.

L'Architecture. Statue Paris, Musée Galliera. Salon de 1885.

M. L. Ginain, membre de l'Institut. Salon de 1885.

La Poésie - La Philosophie. Hôtel de Ville de Paris. 1885.

La Marne.

La France pratiquant les arts.

Monument funéraire de Louis Thuillier. Alexandrie (Egypte), Hôpital d'Alexandrie. 1887.

M. Feugère des Forts. Salon de 1888.

Edouard Gabriel François Victor Rey, homme de lettres. Paris, Cimetière Montparnasse. 1889.

Crucifix. Salon de 1890.

Saint Michel. Rouen (Seine Maritime), Plateau des Aigles.

Jules Laurent Duprato, compositeur. Paris, Cimetière Montmartre. 1893.

Homme combattant un serpent. Paris, Muséum d'Histoire naturelle. Nogent sur Seine (Aube), Musée Paul Dubois - Alfred Boucher (Plâtre). Salon de 1894.

Le général de Grammont. Miramont (Lot-et-Garonne). 1897.

Aimé Irvoy. Musée de Grenoble. 1898.

Hippocrate et Hygie. Salon de 1899 et Exposition universelle de 1900.

Portrait de M. d'Ennery, auteur dramatique. Salon de 1900.

Le Travail et l'Avenir. Opéra de Paris, Monument de l'architecte Charles Garnier. 1903.

Adolescence. Lille (Nord), Musée des Beaux-arts (plâtre). Salon de 1903.

Sainte Elisabeth. Statue en pierre. Paris, Eglise Sainte Elisabeth.

 

Galerie des oeuvres

Orphée. Gabriel Thomas.




La Force. Gabriel Thomas.


Marceau. Gabriel Thomas.
L'Industrie. Gabriel Jules Thomas.
Orphée.
Palais du Louvre.

La Force.
Palais du Louvre.

Marceau.
Palais du Louvre.

L'Industrie.
Palais du Louvre.
Sainte Elisabeth. Gabriel Jules Thomas.
L'Home et le serpent. Gabriel Jules Thomas.
La Bruyère. Gabriel Jules Thomas.
La Bruyère. Gabriel Jules Thomas.
Sainte Elisabeth.
Paris, Eglise Sainte
Elisabeth
.
L'Homme combattant un
serpent
. Etude.
Musée de Nogent sur
Seine.
La Bruyère. Eude.
Musée de Nogent sur
Seine.

La Bruyère.
Château de Chantilly.



Marceau. Gabriel Jules Thomas.
Virgile. Gabriel Jules Thomas.




Saint François Xavier baptisant. Gabriel Jules Thomas




Le Martyr de Saint Etienne. Gabriel Thomas.
Marceau.
Musée de Chartres.
Virgile.
Musée d'Orsay.
Saint François Xavier.
Paris, Eglise Saint
François Xavier.
Le Martyr de Saint Etienne.
Paris, Eglise Saint
Etienne du Mont.

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS