Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse

Ratisbone. Emile Soldi.
Ratisbone.
Paris, Jardin du Luxembourg.
La baronne de Fourment. Emile Soldi.
La baronne de Fourment.
Musée de Picardie.

Sculpteur français (né à Paris le 27 mai 1846, décédé à Rome le 14 mars 1906), fils d’un professeur d’allemand d’origine danoise et naturalisé français, Soldi commence par travailler comme graveur en médailles.

Il entre à l’Ecole des Beaux-arts et suit l’enseignement d’Eugène Farochon, d’Augustin Dumont et d’Eugène Lequesne. Il remporte le Prix de Rome de gravure en médailles en 1869 (La Fortune et l’Enfant).

Il débute au Salon de 1872 (Actéon).

Il reçoit des commandes pour l’Hôtel de Ville de Paris (Photographie ; Electricité), pour le Jardin des Tuileries (Flore), pour le Jardin du Luxembourg (Louis Ratisbonne).

Il est aussi l’auteur de Galia, œuvre conservée au Musée d’Orsay.

Il remporte une médaille de troisième classe en 1873.

Il est promu au rang de Chevalier de la Légion d’honneur en 1878.

Erudit, Soldi publie plusieurs études sur la Langue sacrée.

 

Œuvres

La Fortune et l’Enfant. 1869.

Actéon. (Plâtre). Salon de 1872.

Gallia. (Bronze). Musée d’Orsay. Salon de 1873.

Actéon. (Onyx). Salon de 1873.

Les armes de Persée et de Bellérophon. Salon de 1874.

Souvenir de Venise. Salon de 1874.

Giotto enfant. Salon de 1874.

Hommage à Beethoven. Salon de 1875.

Médaille allégorique de la reconstruction des monuments de Paris. Salon de 1875.

Portrait de M. et Mlle…Salon de 1875.

La Science. Salon de 1876.

L’Art. Salon de 1876.

Paris (Fluctuat nec mergitur). Salon de 1877.

Mme de Ujfalvy. Salon de 1879.

Mlle S. Perois. Salon de 1879.

Mme Thérèse Tua, lauréate du Conservatoire. Salon de 1880.

La baronne de Fourment. Buste en marbre. Amiens (Somme), Musée de Picardie. 1880.

Paul Broca, médecin (1824-1880). Paris, Académie de Médecine.

Le baron Fernand de Tombelle. Salon de 1881.

La Photographie – L‘Electricité. Hôtel de Ville de Paris. 1882.

A l’Opéra. Salon de 1882.

M. le marquis de Turbilly. Salon de 1882.

Portrait de Chevreul. Salon de 1883.

Le peintre G. Guillaumet. Salon de 1887.

Gallia. (Marbre). Salon de 1888.

Actéon. (Marbre). Salon de 1891.

Walbecq-Adam. Salon de 1891.

Louis David, peintre. (Commande de l’Institut). 1895.

La Rosée. Salon de 1898.

La Flamme. Salon de 1898.

Monument à Claudius Chervin, créateur de l’Institut des bègues. (Bourg du Thizy (Rhône)). Musée des Beaux-arts de Lyon (Buste). 1899.

Flore. (Initialement installé au Jardin des Tuileries). 1901.

Louis Ratisbonne. Paris, Jardin du Luxembourg.

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS