Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres

 

 

 


Synthèse

Enée portant son père Anchise. Pierre Lepautre.
Enée portant son père Anchise.
Musée du Louvre.

Sculpteur et graveur français (né à Paris le 6 septembre 1660, décédé à Paris le 22 janvier 1744), fils de Jean Lepautre, dessinateur et graveur du roi, Pierre Lepautre remporte le Prix de Rome en 1683 (L’Invention des forges de Tubal Cain).

A Rome, il exécute des copies d’antique dont Faune portant un chevreau, Atalante (Musée du Louvre), Méléagre.

Après son retour de Rome, il devient membre de l’Académie de Saint Luc et il est nommé recteur à vie.

Il travaille pour la chapelle du château de Versailles (La Chasteté et la Modestie ; Saint Grégoire ; Saint Ambroise). Il y exécute aussi de nombreux bas-reliefs (dont certains avec Jean Louis Lemoyne et Philippe Magnier) : Asie, Amérique, Europe, Afrique, Morts du Christ, Crucification.

Il est l’auteur de plusieurs œuvres monumentales comme Arria et Paetus, Enée portant son père Anchise, œuvres exposées au Louvre.

Il intervient pour les châteaux de Marly, de Meudon, de la Muette.

Il est aussi peintre et graveur.

 

Oeuvres

L’Invention des forges de Tubal Cain. 1683.

Faune portant un chevreau. (Copie d’antique. Œuvre installée à Marly 1695 puis transportée au jardin des Tuileries en 1797). Musée du Louvre. 1685.

Méléagre.1687-1688.

Arria et Paetus. (Oeuvre commencée par Jean Baptiste Théodon et achevée par Lepautre. Placée initialement à Marly, puis en 1717 au jardin des Tuileries). Musée du Louvre. 1691-1695.

Atalante. (Copie d’antique. Hippomène de Guillaume 1er Coustou fut commandée pour faire le pendant d’Atalante. Initialement installée au château de Marly, puis au Jardin des Tuileries). Musée du Louvre. 1703-1705.

Masques de femme – Masque d’homme. Château de Versailles, façades du Trianon. 1705.

Sainte Marcelline. (Initialement pour l’église des Invalides). 1705-1709.

Trois enfants autour d’un palmier. Trois enfants autour d’une croix. (En collaboration avec Guillaume Coustou). Château de Versailles, Façade. 1707.

La Chasteté et la Modestie. Château de Versailles, Chapelle. 1708.

Saint Grégoire le Grand. Statue en pierre. Château de Versailles, Chapelle Royale. 1708.

Saint Ambroise. Château de Versailles, Chapelle. 1708.

Deux groupes d’anges. (En collaboration avec Guillaume Coustou). Château de Versailles, Chapelle. 1709.

La Mort du Christ – La Crucifixion. Château de Versailles, Chapelle. 1709.

Asie - Amérique - Afrique - Europe. (En collaboration avec Jean Louis Lemoyne, Philippe Magnier, Jean Thierry). Château de Versailles, Chapelle. 1709.

Un Père de l'église. (Initialement pour la chapelle du Château de Versailles).1709.

Quatre vases. (En collaboration avec Jean-Louis Lemoyne. Initialement pour le Château de Meudon). 1709.

Ange debout sur des nuées, portant un flambeau allumé. Château de Versailles.

Une Nymphe. (Initialement pour le parc de Marly). 1710-1714.

L’Humilité et l'Innocence. (Initialement pour Notre Dame de Paris). 1712.

Enée portant son père Anchise. (D’après une esquisse en cire de François Girardon. Œuvre installée au Jardin des Tuileries et transférée au Louvre, en 1989). Musée du Louvre. 1696-1716.

Quatre Saisons. (Initialement pour le château de Meudon).

Monument de Jean Auberi, marquis de Vastan. (Initialement pour l’église Saint Mery).

Une Vierge. (Initialement pour l'Hospice de la Charité).

Clytie changée en tournesol. (Initialement pour le château de la Muette).

Le prophète Jérémie. (Initialement pour la chapelle de l'Académie de Saint-Luc, à Paris).

Le Triomphe de sainte Agnès. Groupe en bois. Paris, Eglise Saint Eustache. 1720.

 

Galerie des oeuvres


Enée portant son père Anchise. Pierre Lepautre.

Arria et Poetus. Pierre Lepautre. Jean Baptiste Théodon
Faune au chevreau. Pierre Lepautre Atalante. Pierre Lepautre.
Enée portant son père
Anchise.

Musée du Louvre.
Arria et Paetus.
Musée du Louvre.

Faune au chevreau.
Musée du Louvre.

Atalante.
Musée du Louvre.


Le Triomphe de Sainte Agnès. Pierre Lepautre.
Saint Grégoire le Grand. Pierre Lepautre.
Le Triomphe de Sainte
Agnès.

Paris, Eglise Saint
Eustache
Saint Grégoire le Grand.
Château de Versailles,
Chapelle Royale.