Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres




Synthèse

Sculpteur et peintre français (né à Besançon le 20 octobre 1814, décédé à Paris le 5 janvier 1883), fils du sculpteur Georges Clésinger, Auguste Clésinger étudie la sculpture, avec son père qui l’emmène à Rome, à l’âge dix-huit ans. Dans cette ville, Clésinger suit l’enseignement du sculpteur Thorwaldsen.

Bacchante. Auguste Clésinger.
Bacchante couchée
Paris, Petit Palais.

Il rentre en France et rejoint Paris, en 1838 (après un séjour en Suisse), pour s’engager dans un régiment de cuirassiers en garnison, à Melun. Il devient le secrétaire du général Bougenel, (dont il avait fait le buste) qui lui obtient l'autorisation de résider à Paris et de continuer ses études.

Sur recommandation du peintre Jean Gigoux, originaire lui aussi de Besançon, il entre dans l'atelier de David d'Angers, en 1839, sans y rester bien longtemps

Entre 1840 et 1841, il travaille en Suisse, à Lausanne, et produit plusieurs bustes : Le docteur Sécretan ;  Le général Laharpe,

Puis, il séjourne à Florence, d’où il envoie un buste de Jules Valdahon pour sa première participation au Salon (1843).

En 1847, il se marie avec la fille de Georges Sand et du baron Dudevant (une séparation suivit cinq ans plus tard).

Clésinger reçoit quelques commandes de l’Etat : la Tragédie (portrait de la comédienne  Rachel), une statue équestre de Francois 1er (érigée dans la cour du Louvre et très critiquée, cette œuvre n’y resta que quelques mois), Louise de Savoie (Jardin du Luxembourg), la Fraternité (érigé sur le Champ de Mars).

Déçu par le manque de succès de ses œuvres, Clésinger s’exile en Italie de 1856 à 1864. A partir de 1859, il envoie régulièrement ses œuvres au Salon.

Sur le tard, il reçoit une commande pour l’Ecole militaire de quatre statues équestres pour la façade de l'École militaire, à Paris. Les statues de Marceau, Hoche et Kléber ont été livrées et celle de Carnot ne fut pas terminée.

Il est l’auteur de plusieurs portraits et bustes : Frédéric Chopin ; Ledru-Rollin ; Théophile Gautier (grand admirateur de Clésinger) ; Achille FouldEugène Scribe ; George Sand. ; Mac-Mahon ; le maréchal Sébastiani ; le duc de Nemours ; le duc de Reichstadt.

Il travaille pour les églises de Saint Sulpice (Deux anges agenouillés, Pieta), de Saint Pierre – Saint Paul à Villeneuve le roi (Buste de la Vierge), Saint Pierre à Besançon (La Vierge et l'Enfant Jésus).

Clésinger est aussi épisodiquement, sculpteur animalier : Taureau aux prises avec un loup ; Taureau vainqueur, Combat de taureaux romains, Buffle et bison, Taureau vainqueur, Deux lions.

En tant que peintre, il présente quelques tableaux dans les Salons.

Il obtient une médaille de troisième classe en 1846, une médaille de deuxième classe en 1847 (Femme piquée par le serpent), une médaille de première classe en 1848 (Bacchante couchée).

Il est décoré de la Légion d’honneur en 1849, nommé officier, en 1864.

 

Œuvres

Vierge. 1836.

Milo Dubin. 1838.

Jean Il. 1839.

M. Porchat. (Exécuté à Lausanne). 1840.

Le docteur Sécretan. (Exécuté à Lausanne). 1840.

Le général Laharpe. 1840.

M. Perdonnet, de Lausanne. (Exécuté à Lausanne).1841.

Le professeur Chavanne, de Lausanne. (Exécuté à Lausanne). 1841.

Pandore. 1841.

Le vicomte Jules de Valdahon. (Exécuté à Florence). Salon de 1843.

La Vierge, l'Enfant Jésus et saint Jean-Baptiste. Besançon (Doubs), Église Saint Pierre. 1843.

Adam et Ève retrouvant le corps d'Abel. 1844.

Eugène Scribe, de l'Académie française. Salon de 1844.

La vicomtesse Marie de Valdahon. Salon de 1844.

Charles Nodier. 1844.

Rêve d'amour. 1844.

Les douze apôtres. Besançon (Doubs), Cathédrale.

Le duc de Nemours. Musée de Besançon. Salon de 1845.

Mme Marie de Magnoncourt. Salon de 1845.

Pierre Charles Weiss, bibliothécaire de la ville de Besançon. Salon de 1845.

La mélancolie. Salon de 1846.

Faune enfant. Salon de 1846.

M. Grosbot. Salon de 1846.

Taureau aux prises avec un loup. 1846.

Femme piquée par un serpent. Groupe en marbre. Musée d'Orsay. Salon de 1847.

Madame Sabatier en bacchante. Musée d’Orsay. Salon de 1847.

M. de Beaufort. Salon de 1847.

Louise de Savoie, régente de France, mère de François 1er. Jardin du Luxembourg. 1847.

Alfred de Dreux. 1847.

Frédéric Soulié (1800-1847). Paris, Cimetière du Père-Lachaise.

Christ. 1847.

Bacchante couchée. Paris, Petit Palais. Salon de 1848.

Portrait de Mlle S. C ... Salon de 1848.

Portrait de Mlle D… Salon de 1848.

Frédéric Chopin, compositeur. Musée Czartorisky, à Cracovie. 1848.

La Liberté. 1848.

La Fraternité. (Statue colossale placée, en 1848, au milieu du Champ-de-Mars, à Paris). 1848.

Thomas Couture. 1848.

Ledru-Rollin. 1848.

George Sand. (Oeuvre initialement placée dans à la Comédie Française). Paris, Musée romantique. 1848.

Masque de Chopin. (Masque modelé par Clésinger devant le cadavre du musicien mort).  Musée Czartorisky, à Cracovie. 1849.

Monument de Frédéric Chopin. Euterpe, muse de la musique. Paris, Cimetière du Père-Lachaise

George Sand. Musée d’Orsay.  1847. 1850.

Mlle Rachel, dans le rôle de Phèdre. Salon de 1850.

Mlle Rachel, dans le rôle du Moineau de Lesbie. Salon de 1850.

Arsène Houssaye. Salon de 1850.

Théophile Gautier. Salon de 1850.

Pierre Dupont. Salon de 1850.

Madame Corbec. Musée d'Orsay. 1850-1883.

Piéta. Paris, Eglise Saint Sulpice. Salon de 1850.

Deux anges agenouillés, dans l’attitude de la douleur. Paris, Eglise Saint-Sulpice. 1851.

La Cène. Paris, Eglise Saint-Sulpice. 1851.

La Tragédie. (Cette statue exécutée d'après Mlle Rachel). Salon de 1852.

Le maréchal Sébastiani . Château de Versailles. 1852.

Le duc de Reichstadt. 1852.

Portrait de Mme … Salon de 1853.

Printemps, jeune fille assise. 1853.

Automne, jeune fille assise. 1853.

Achille Fould. 1853.

François 1er. (Statue équestre en plâtre, érigée en 1856 dans la cour du Louvre. Elle fut retirée un an après. Plusieurs réductions ont été tirées). 1856.

Madeleine mourante. 1856.

Hercule enfant étouffant les serpents de l'Envie. Musée d'Orsay. 1857.

Christ mourant 1857.

Sapho victorieuse dans la lutte de poésie. 1858.

Danseuse au tambour de Zingara. Bagnères de Bigorre (Hautes Pyrénées), Musée Salies. Salon de 1858 (Bronze). Statue en marbre. Salon de 1859

Sapho. Châlons en Champagne (Marne), Musée municipale. Salon de 1859.

La jeunesse de Sapho. Salon de 1859.

Tête de Christ. Marbre. Salon de 1859.

Buste de la Vierge. Villeneuve le roi (Val de Marne), Eglise Saint Pierre – Saint Paul.

Tête de Christ. Tombeau d'Edmond Leclère, notaire honoraire. Paris, Cimetière Montparnasse.

Charlotte Corday. Salon de 1859.

Romaine transtévérine. Salon de 1859.

Napolitaine des montagnes. Salon de 1859.

Combat de taureaux romains. Musée des Beaux-arts de Marseille (Marbre). Musée d’Orsay (Terre cuite, 1862). Marseille (Bouches du Rhône), Palais Longchamp (Marbre rouge, 1864). Bronzes en plusieurs hauteur par Marnyhac (1863).   Salon de 1859 Salon de 1865

Suzanne au bain. 1859.

Femme à mi-corps. Bronze. Chantilly, Musée Condé. 1860.

Femme du transtévérine. 1860.

Cornélie et ses deux enfants. Salon de 1861.

Cléopâtre mourant. Salon de 1861.

Cérès et Proserpine. Salon de 1861.

Diane au repos. Salon de 1861.

Rome moderne. Salon de 1861.

Les Parques. 1861.

Femme eu papillon. 1862.

Faune assis. Salon de 1863.

Paul Dalloz. 1863.

César. Salon de 1864.

Femme et le serpent. (Palais de Compiègne (Oise)). 1864

Enfant jouant avec un cygne. 1864.

Napoléon 1er.  Statue équestre. 1864.

Charlemagne. (Statue équestre détruite en 1871). 1864.

Hélène. 1864.

Sapho. 1864.

Le Sommeil. 1865.

Léda et le Cygne. Groupe en marbre. Amiens (Somme) Musée de Picardie. 1864.

Napoléon III. Statue équestre. Château de Chislehurst (Angleterre).1866.

La femme aux roses. Musée d’Orsay (Bronze). 1867 (Marbre). 1869 (Bronze)

Danseuse aux cymbales. 1868.

Lucrèce mourante. 1868.

L'Attente, femme voilée. 1868.

Taureau vainqueur. (Œuvre achetée par Napoléon III). 1868.

La jeunesse de Bacchus. Musée d’Orsay (Marbre). Château de Versailles (Bronze). 1869.

Le triomphe d'Ariane. 1868.

La charmeuse. 1868.

Tortue et chouette. 1868.

Cléopâtre offrant la fleur de lotus à Antoine. 1868.

Cléopâtre devant César. Salon de 1869.

Andromède. 1854

Bacchante. Bourg en Bresse (Ain), Musée de Brou (Bronze).  1863.

Femme au lierre. 1869.

Néréide. Muée d’Orsay. 1869.

Phryné. 1869.

Judith. 1869.

Ariane. 1869.

Apollon à la lyre. 1870.

Le camélia. 1870.

Le lys. 1870.

Diane au camée. 1870.

Reine de Saba. 1870.

Jeanne d'Arc. 1870.

La marguerite. 1870.

Le laurier rose. 1870.

La rieuse. 1870.

Bacchante sur le bouc marin. 1870.

La Nuit. 1871.

L'Amour vainqueur. 1871.

La Comédie. 1873.

L'empereur François-Joseph. Statue équestre. 1873.

Ariane sur la panthère. 1873.

La bacchante au thyrse. 1873.

L'enlèvement d'Europe. 1873.

Le jour. 1874.

Nouveau combat de taureaux. 1874.

Deux lions. 1874.

Buffle et bison. 1874.

Delphine Gay. 1874.

Jules César. 1874.

Le sommeil de Diane. 1875.

Mme Rattazi. Salon de 1875.

Théodore Rousseau. 1875.

Bacchante. Compiègne (Oise), Château. Salon de 1876.

La France. Salon de 1876.

Le général de Cissey, ministre de la Guerre. Salon de 1876.

Le maréchal de Mac-Mahon. Statue équestre. 1877.

La République. Musée d’Orsay. 1878. Exposition universelle de 1878.

Le buste de la République. Musée des Beaux-arts de Bordeaux. 1871.

Phryné au vase. Salon de 1878.

Taureau romain. Salon de 1878.

Enlèvement de Déjanire par le centaure Nessus. Exposition universelle de 1878.

La Poésie lyrique. Exposition universelle de 1878.

Thiers. (Œuvre prévue au départ pour un monument à Thiers puis le projet fut abandonné). 1870.

La Comédie d'Alfred de Musset. Salon de 1879.

M. Henry Houssaye. Salon de 1880.

Marceau, Kléber, Hoche, Carnot. (Statues équestres commandées pour la façade de l'École militaire, à Paris. Les statues de Marceau, Hoche et Kléber ont été livrées et celle de Carnot ne fut pas terminée). Guer (Morbihan), Ecole de Saint Cyr Coëtquidan. Salon de 1883.

Femme assise sur un lion. 1882.

Projet de monument, à la mémoire de La Fayette. (Monument commandé par les États-Unis). 1882.

Delphine de Girardin. Paris, Musée Carnavalet.

Buste de Michel Ange. Marbre. Musée des Beaux-arts de Cambrai.

 

Galerie des oeuvres


Autoportrait. Jean Baptiste Auguste Clésinger

George Sand. Jean Baptiste Auguste Clésinger.
Louise de Savoie. Jean Baptiste Auguste Clésinger.



Bacchante. Auguste Clésinger.
Autoportrait.
Paris, Musée
romantique.
Georges Sand.
Paris, Musée
romantique.
Louise de Savoie.
Paris, Jardin du
Luxembourg.
Bacchante.
Paris, Petit Palais.



Léda et le Cygne. Auguste Clésinger.
Delphine Girardin. Auguste Clésinger. Ange. Piéta. Auguste Clésinger Ange. Piéta. Auguste Clésinger
Léda et le Cygne.
Musée de Picardie.
Delphine de Girardin.
Musée Carnavalet.
Ange. Piéta.
Paris, Eglise Saint
Sulpice.
Ange. Piéta.
Paris, Eglise Saint
Sulpice.


Piéta. Auguste Clésinger
La Dame aux roses. Auguste Clésinger.

Femme piquée par un serpent. Auguste Clésinger.

Buste de Michel Ange. Auguste Clésinger.
Piéta.
Paris, Eglise Saint
Sulpice.
La Dame aux roses.
Musée d'Orsay.

Femme piquée par un
serpent.

Musée d'Orsay.
Michel-Ange.
Musée de Cambrai.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS