Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres






Synthèse

Sculpteur français (né à Paris le 15 février 1704, décédé à Paris le 25 mai 1778), fils de Jean-Louis Lemoyne et neveu de Jean Baptiste 1er Lemoyne, Jean-Baptiste Lemoyne est d’abord l’élève de son père et de Robert Le Lorrain.

Vertumne et Pomone. Jean Baptiste II Lemoyne.
Vertumne et Pomone.
Musée du Louvre.

Il remporte le Prix de Rome, en 1725 (Moïse, enfant) mais ne va pas à Rome, ayant obtenu l'autorisation de rester à Paris pour aider son père qui perdait la vue.

Lemoyne est agréé à l'Académie royale de peinture et de sculpture, en 1728 (Le sacrifice de Polyxène sur le tombeau d'Achille).

Dans une première période, il achève le groupe monumental représentant le Baptême du Christ, que son oncle, Jean-Baptiste 1er Lemoyne n’avait pu terminer, groupe aujourd'hui à l’église Saint-Roch, à Paris.

En 1737, il participe à son premier Salon (Une nymphe couchée).

Il travaille ensuite à Versailles (un cheval du bassin d’Apollon ; L'Océan étendu sur une licorne marine), et à l’Hôtel de Soubise (Le Drame, L’Astronomie, La Navigation et la Comédie).

Il exécute les tombeaux de Mignard (1744), de Crébillon (1763) et du cardinal Fleury.

Il réalise de nombreuses statues de Louis XV et Lemoyne est considéré comme le portraitiste attitré de Louis XV : deux statues équestres (Bordeaux et Rennes), deux statues en pied, de nombreux bustes. Et au-delà du roi, il est l’auteur de nombreux portraits : Voltaire, la princesse de Rohan, le duc d’Orléans, le prince Charles, La Tour, Fontenelle, le maréchal Lowendal, la marquise de Pompadour, la comtesse de Brionne, Montesquieu, Trudaine, le comte de la Tour d'Auvergne, madame de Barry, Diderot, Noël Nicolas Coypel, Jean Jacques Rousseau.

Il travaille pour l’église Saint Sauveur et l’église des Invalides (Saint Grégoire et Sainte Thérèse).

Il est aussi l’auteur de Pomone et Vertumne représentés sous les traits de Madame de Pompadour et de Louis XV, œuvre placée au Louvre.

Après sa mort, plusieurs de ses œuvres sont terminées par Jean Baptiste d’Huez, son élève.

Lemoyne devient académicien, 1738 (Une nymphe sortant du bain).

Il est nommé adjoint à professeur en 1740, professeur en 1744, adjoint à recteur en 1761, recteur en 1768 et directeur en 1769.

Il était membre des Académies de Rouen, de Toulouse et de Dijon.

 

Œuvres

Moïse, enfant, fait en jouant tomber la couronne royale de dessus la tête du Pharaon.

1725.

Le sacrifice de Polyxène sur le tombeau d'Achille. 1728.

Le Baptême du Christ. (Œuvre commencé par Jean-Baptiste 1er Lemoyne et terminée par Jean Baptiste II Lemoyne). Paris, Eglise Saint Roch. 1731.

Sculptures en marbre colorié. Paris, Eglise Saint-Sauveur.

Louis XV. 1734.

Noël-Nicolas Coypel. Musée du Louvre. 1734

Un des chevaux du bassin d'Apollon. Château de Versailles. 1736.

La princesse de Rohan. 1737.

Une nymphe couchée. Salon de 1737.

Tête de vestale couronnée de fleurs. Salon de 1737.

Statue pédestre de Louis XV. Marbre. (Œuvre commandée par le duc d'Antin pour son château de Pelit-Bourg, et dessinée par l'architecte Antoine Mathieu Le Carpentier.  Le monument devait orner la place Royale de Rouen, mais ne sera pas réalisé). Musée du Louvre (Une des trois versions du projet, Modèle en bronze). 1772.

Une nymphe sortant du bain. 1738.

Hercule couché tenant les pommes des Hespérides. 1738.

Une Tête de vieillard. Salon 1738.

La comtesse de Feuquière. Salon de 1738.

Le duc d’Orléans. Salon de 1739.

L'Océan étendu sur une licorne marine au milieu de plantes aquatiques et d'animaux. Château de Versailles. Bassin de Neptune. 1736-1740.

Le Drame, L’Astronomie, La Navigation et la Comédie. Paris, Archives Nationales (Hôtel de Soubise). 1535-1740.

Louis XV. 1742.

Statue équestre de Louis XV. (Initialement érigée à Bordeaux et œuvre détruite à la Révolution). Musée des Beaux-arts de Bordeaux (Réduction en bronze). 1743 (Commande en 1731 et inauguration à Bordeaux en 1743).

Tombeau de MignardLa Comtesse de Feuquières, fille de Pierre Mignard, agenouillée et priant. (La statue de la comtesse de Feuquières a été alors séparée du monument de son père). Paris, Eglise Saint Roch (La comtesse agenouillée). 1744.

Louis XV. Buste. Salon de 1745.

Louis XV, roi de France. Terre cuite. Musée du Louvre. Vers 1746.

Monument élevé en l’honneur de Louis XV pour commémorer sa convalescence et la paix de d’Aix la Chapelle. (Monument initialement placé dans une niche de l'hôtel de ville de Rennes. La commande fut signée le 25 juin 1749 ; les modèles terminés en mai 1751; le monument inauguré le 10 novembre 1754 et détruit le 10 septembre 1793). Musée des Beaux-arts de Rennes (Modèle en terre cuite). Musée du Louvre (Modèle en terre cuite, Réduction en bronze). 1751-1754.

Le prince Charles dit le Prétendant. Salon 1748.

Mademoiselle de Bonnac. Salon de 1748.

Bernard Le Bovier de Fontenelle. Château de Versailles. Musée des Beaux-arts de Lyon (Terre cuite). Salon de 1748.

Voltaire. Chaalis (Oise), Musée de l'abbaye royale. Salon de 1748.

Quentin La Tour. Saint-Quentin (Aisne), Musée Antoine Lécuyer. Salon de 1748.

Mademoiselle Adélaïde Martin.

Le maréchal de Lowendahl. Musée du Louvre (Marbre). Musée des Beaux-arts d’Angers (Terre cuite). Salon de 1750.

Louis XV, roi de France et de Navarre, vêtu de la cuirasse française. Buste en marbre. Château de Versailles. 1749.

Buste de Louis XV. Buste en bronze. Musée du Louvre. 1751.

Ferchault de Réaumur, physicien. Musée du Louvre. 1751.

Jean Florent de Vallières. Buste en terre cuite. Musée des Beaux-arts de Tours. Salon de 1753.

Flore. 1755.

L’Annonciation. (Initialement pour l’église de Saint Louis du Louvre, à Paris). 

Madame Mazeline. 1756.

Pomone et Vertumne représentés sous les traits de Madame de Pompadour et de Louis XV. Musée du Louvre. 1760.

Louis XV en armure. Buste en biscuit de porcelaine. (D’après Jean Baptiste II Lemoyne). Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1760-1766.

Saint Grégoire. (Initialement pour l'église des Invalides). Salon de 1761.

Portrait de Joseph Paris Duverney. Brunoy (Essonne), Musée municipal. Vers 1760.

La marquise de Pompadour. Salon de 1761.

Prosper Jolyot de Crébillon. Buste. Dijon (Côtes d’or), Bibliothèque municipale. Salon de 1761.

Restout, directeur de l'Académie. Salon de 1761.

Le portrait d'une jeune fille. Salon de 1761.

Mademoiselle Clairon personnifiant Melpomène invoquant Apollon. Paris, Comédie-Française. Musée des Beaux-arts de Valenciennes (Copie). Salon de 1761.

Charles de Ségondat, baron de la Brède et de Montesquieu. Musée des Beaux-arts de Bordeaux (Marbre et Modèle en plâtre). 1761-1767.

Louis XV. Buste. Salon de 1763.

Mausolée de Prosper Jolyot de Crébillon. (Œuvre commencée par Lemoyne et terminée par  Jean Baptiste d’Huez). 1763.

Sainte Thérèse. (Initialement pour l'église des Invalides, à Paris). 1764.

Vénus. Statue. 1765 :

La comtesse de Brionne. Salon de 1765.

La marquise de Gléon. Salon de 1765.

Le comte de la Tour d'Auvergne. Salon de 1765.

Madame Baudoin. Salon de 1765.

Madame de la Popelinière. 1865.

M. Robé. Salon de 1765.

M. Garik. Salon de 1765.

Le Dauphin. Buste en biscuit de porcelaine. (D'après Jean Baptiste II Lemoyne). Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1766.

Buste de Dyé Gendrier.  Terre cuite. Musée des Beaux-arts de Blois

Tombeau du cardinal Fleury. (Initialement pour l’église Saint Louis du Louvre ; œuvre détruite). 1768.

Louis XV porté sur un pavois par trois soldats. (Le monument destiné à la ville de Rouen, ne fut pas exécuté par Lemoyne mais l’architecte Le Carpentier, demanda à Lemoyne de réaliser une réduction en bronze du projet). Musée du Louvre (Réduction). 1772.

Madame Adélaïde de France, fille de Louis XV. Musée du Louvre. 1768.

Trudaine. Musée du Louvre. Salon de 1767.

Mademoiselle Randon de Malbossière. 1768.

Louis XV. Buste en marbre. New-York (Etats-Unis), The Metropolitan Museum of Art.  1768.

Le chancelier de Maupeau, le père. Salon de 1769.

La comtesse d'Egmont. Salon de 1769.

Fillette coiffée d’un fichu. Musée du Louvre. Salon de 1769

Apollon. 1771.

Marie-Antoinette, dauphine. Musée de Vienne (Autriche). 1772.

Louis XV représenté à pied, tête nue, revêtu d'une cuirasse. (Initialement dans la cour de l’Ecole militaire, à Paris). 1768-1772.

Mademoiselle de Lorraine. Buste en marbre. 1775.

Madame Victoire de France, fille de Louis XV. Buste en marbre. 1775.

J.-J. Rousseau. Buste en marbre. 1778.

Le sculpteur Augustin Pajou. Buste. Salon des Correspondances de 1779.

Parrocel et Massé. Bustes en marbre. Salon des Correspondances de 1779.

La Martiniere et La Peyronnie. Bustes en terre cuite. Salon des correspondances de 1779.

Claude Nicolas Lecat. Rouen (Seine Maritime), Musée Flaubert et d'Histoire de la Médecine (Moulage en plâtre).

Charles de Brosses, premier président au Parlement de Dijon. Musée de Dijon. (Œuvre exécutée par Debay, d'après le buste de J.-B. Lemoyne).

Marie Botot d'Angeville. Buste en marbre.

Diderot. Buste en marbre.

Les portraits de Louis XV et de la reine. Médaillon en marbre.

Julien Leroy, mécanicien. Buste en plâtre.

J.-A. Gabriel, premier architecte du roi. Buste en marbre. Musée du Louvre. Compiègne (Oise), Château (Moulage en plâtre).

Le baron Jean-François de Fontelle. Buste eb terre cuite.

Jacques Bénigne Winslow, anatomiste. Buste en plâtre.

Le duc de la Vrillière, ministre secrétaire d'Etat. Buste en marbre. Château de Versailles.

Madame du Barry. Buste en bronze.

Le maréchal de Saxe. Buste en terre cuite.

Pâris du Verney. Buste en terre cuite.

Le marquis de Marigny. Buste.

Apollon, dieu des arts et de la poésie - Minerve, déesse de la Sagesse. Figures en plomb.

Cicéron - Homère - Tite-Live - Sénèque. Bustes en terre cuite.

Moïse et la Vierge.Bustes en terre cuite.

Louis XV. Buste en terre cuite.

Une tête de Minerve. Terre cuite.

Une tête de femme couverte d'un casque surmonté d'un panache.

Portrait de Mme Adélaïde de France représentée en Minerve. Buste en terre cuite.

L'Astronomie. Groupe en marbre.

Antoine Mathurin Le Carpentier. Buste en terre cuite.  Musée des Beaux-arts de Blois.

Voltaire. Buste en terre cuite. Saint-Quentin (Aisne), Musée Antoine Lécuyer. (Atelier de JB Lemoyne).

 

Galerie des oeuvres



Vertumne et Pomone. Jean Baptiste II Lemoyne.
Louis XV. Jean Baptiste II Lemoyne Monument Louis XV. Soldat. Jean Baptiste II Lemoyne
GabrieL Jean Baptiste II Lemoyne
Vertumne et Pomone.
Musée du Louvre.

Monument Louis XV.
Réduction.
Musée du Louvre.
Monument Louis XV.
Réduction.
Musée du Louvre.
Jacques Ange Gabriel.
Musée du Louvre.

Antoine Ferchault Réaumur. Jean Baptiste II Lemoyne.

Lowendahl. Jean Baptiste II Lemoyne


Marie Adélaïde. Jean Baptiste II Lemoyne.


Comte de Lowendal. Jean Baptiste II Lemoyne
Ferchault Réaumur
Musé du Louvre.

Maréchal Lowendahl.
Musée du Louvre.

Madame Adélaïde de
France.
Musée du Louvre.
Le comte de Lowendal.
Musée d'Angers.

Madame de la Popelière. Jean Baptiste Houdon. Fontenelle. Jean Baptiste Houdon.
Monument à Mignard. Jean Baptiste II Lemoyne.
Monument à Mignard. Jean Baptiste II Lemoyne.
Madame de la Popelinière.
Musée de Toulouse.

Le Bovier de Fontenelle.
Musée de Lyon.

Tombeau de Mignard.
Buste de Mignard.
Paris,
Eglise Saint Roch
Tombeau de Mignard
La Comtesse de Feuquières.
Paris, Eglise Saint Roch.
Le Dauphin. Jean Baptiste II Lemoyne.
Louis XV en armure. Jean Baptiste II Lemoyne. Jacques Ange Gabriel. Jean Baptiste II Lemoyne. Dyé Gendrier. Jean Baptiste II Lemoyne.
Le Dauphin.
Musée de Sèvres.

Louis XV en armure.
Musée de Sèvres.

Jacques Ange Gabriel.
Moulage en plâtre.
Château de Compiègne.
Dyé Gendrier.
Musée de Blois.


Le Carpentier. Jean Baptiste II Lemoyne

Jean Baptiste Vallière. Jean Baptiste II Lemoyne.
Maurice Quentin de Lla Tour. Jean Baptiste II Lemoyne.
Buste de Voltaire. Jean Baptiste II Lemoyne.
Le Carpentier.
Musée de Blois.
Jean Florent de Vallière.
Musée de Tours.
Quentin de la Tour.
Musée de Saint-Quentin.
Voltaire. (Atelier Lemoyne)
Musée de Saint-Quentin.