Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres






Synthèse

Milon de Crotone. Etienne Maurice Falconet.
Milon de Crotone dévoré par un lion.
Musée du Louvre.

Sculpteur français (né à Paris le 1er décembre 1716, décédé à Paris le 24 janvier 1791), fils d’un compagnon menuisier, il se forme probablement, chez le maître-sculpteur Nicolas Guillaume, son oncle maternel. Il est sculpteur sur bois quand Jean Baptiste Lemoyne le remarque et le fait entrer dans son atelier, à l’âge de dix-sept ans.

Il débute au Salon de 1745.

Il est agréé à l’Académie en 1744, avec Milon de Crotone dévoré par un lion et il est nommé académicien, en 1754.

De 1757 à 1766, il est attaché à la direction des travaux de sculpture de la Manufacture de Sèvres et il modèle de nombreuses œuvres en biscuit de porcelaine (Flore et Hébé ; Pas de Cinq ; La Blanchisseuse ; Offrande à l’Amour ; Fillette à la corbeille de fruits ; Silène et les nymphes).

Il exécute des œuvres à la demande de Mme de Pompadour (L’Amour menaçant ; Flore ; Pomone, Laitière) pour les demeures de Crécy, Bellevue, pour le château d’Evreux (Palais de l’Elysée).

En 1766, il exécute la statue de Saint Ambroise, destinée à l’église des Invalides. Pour l’église Saint Roch, il exécute plusieurs  œuvres : L’Annonciation ; Jésus au jardin des Oliviers ; Le Calvaire ; David et Isaïe.

Peu après, en 1766, par l’entremise de Diderot, Falconet signe un contrat pour réaliser la statue équestre du tsar Pierre Le Grand, à Saint-Petersbourg, à la demande de Catherine II de Russie. Il travaille douze ans à cette œuvre colossale qui est fondue en deux fois, suite à un accident survenu lors de la fonte et qui est installée sur un socle gigantesque (bloc de pierre de 1200 tonnes, traîné sur un chariot jusqu’à la place Saint Isaac, par 400 personnes pendant 9 mois). La tête de Pierre le Grand est exécutée par son assistante, Marie-Anne Collet, à partir du masque mortuaire du tsar.

En froid avec la reine Catherine II (il fut toujours d'un caractère difficile et ombrageux, se brouillant souvent avec ses amis et ses protecteurs), Falconet quitte Saint Petersbourg, avant l’inauguration du monument en 1782, et s’installe en Hollande, à Amsterdam et à La Haye.

En 1783, il est frappé de paralysie et de retour à Paris, il est aidé dans sa nouvelle vie par son élève et assistante, Marie-Anne Collet (épouse de son fils, le peintre Pierre Etienne Falconet).

Il est nommé adjoint à professeur en 1755, professeur en 1761. Après son retour de Russie, il devient adjoint à recteur, en 1783.

Falconet a publié en 1761, Réflexions sur la Sculpture.

 

Œuvres

Milon de Croton dévoré par un lion. Musée du Louvre. 1754 (Modèle en plâtre exposé en 1744)

Le Génie de la sculpture. Salon de 1746.

La Sculpture.

La Peinture.

Erigone. Salon de 1747.

Camille Falconet, médecin du roi. Buste. (Personnalité n’ayant aucun de parenté avec l’artiste). Musée des Beaux-arts de Lyon. Salon de 1747.

La France éplorée devant le buste de Louis XV. Musée des Beaux-arts de Bordeaux. 1747.

La Science. Salon de 1750.

La Musique. (Commandée par Mme de Pompadour, et initialement exposée dans le vestibule du château de Bellevue. La Musique faisait le pendant de La Poésie de Lambert-Sigisbert ADAM).). Musée du Louvre. Salon de 1751.

Les quatre saisons. Bas-relief. Salon de 1851.

Flore et Pomone. (Initialement pour le château de Crécy (Eure et Loir), à la demande Mme de Pompadour).

Une petite fille ou Laitière. (Initialement pour la laiterie du château de Crécy (Eure et Loir), à la demande de Mme de Pompadour).

Monument funéraire de Mme de la Live de Jully. (Tombeau élevé à sa femme dans l'église Saint-Roch par Ange Laurent La Live de Jullly, Introducteur des ambassadeurs. Du monument détruit à la Révolution, il ne subsiste qu’un médaillon). Paris, Eglise Saint Roch. 1753.

L’Annonciation. (Initialement dans la chapelle de la Vierge de l’église Saint Roch).

La Fermière ou La Marchande d’oeufs. Terre cuite. Sèvres  (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1755.

Jésus au jardin des Oliviers. Paris, Eglise Saint Roch. Salon de 1757.

Le Calvaire. (Initialement pour l’église Saint Roch, à Paris, et détruite).

David et Isaïe. (Initialement pour l’église Saint Roch, à Paris).

Le Massacre des Innocents. Bas-relief.

L’Amour menaçant. (Initialement les jardins de l’hôtel particulier de Mme de Pompadour, l’hôtel d’Evreux (Palais de l’Elysée). Musée du Louvre. Musée des Beaux-arts d’Angers. Saint Petersbourg (Russie), Musée de l’Ermitage. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique (Biscuit de porcelaine). Salon de 1757.

Baigneuse. Statue en marbre. Musée du Louvre-Musée de Lens. Bourg en Bresse (Ain), Musée de Brou (Copie en marbre). Salon de 1757.

Le Chien qui danse. Groupe en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1758-1772.

La Vache. Statuette en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique (Biscuit; Terre cuite). 1759-1766.

Silène et les nymphes. Groupe en terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1759.

Hébé et l'Amour. Groupe en terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1759.

Erigone et Bacchus. Groupe en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. Salon de 1759.

La chasse aux canards par des enfants. Bas-relief. 1759.

Le Sabot cassé. Groupe en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1760-1766.

La Feuille à l'envers. Groupe en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1760-1766.

Camille  Falconet, médecin du roi. Buste. Musée des Beaux-arts d’Angers. Salon de 1761.

Une petite fille cachant l’arc de l’Amour. Statuette. Salon de 1781.

La Mélancolie. Statuette en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. Salon de 1763.

L'Education de l'Amour. Statuette en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. Salon de 1763.

Pygmalion et Galatée. Musée du Louvre. Salon de 1763.

Annette et Lubin. Groupe en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1764-1766.

Vénus châtiant l’Amour.

Vénus allaitant l’Amour.

La Fidélité. Statuette.

Apollon et Daphné. Biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

L’Amitié. Salon de 1765.

Sainte Clotilde. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1765.

L'Evanouissement de Sainte Madeleine. Groupe en terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Trois contents. Plâtre. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1765.

La Tentation de Saint Antoine. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1765.

Baigneuse. Statuette. Musée du Louvre.

Alexandre faisant peindre Campaspe, l’une de ses concubines. Bas-relief. Salon de 1765.

Portrait de Mme Colombe.

Saint Ambroise. (Initialement pour l’église des Invalides ; œuvre achevée par Jean Baptiste Lemoyne en 1769). Salon de 1765 (Modèle en plâtre).

L’Hiver. 1765.

Fête au château. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1766.

Le repos de la chasse. Groupe en terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1766.

La Fée Urgèle ou Ce qui plaît aux dames. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1767.

Trois Grâces. Horloge. (Œuvre attribuée à Falconet). Musée du Louvre. 1770.

La Gloire des princes et la Magnificence des princes.

Catherine II. Buste.

L’Amour assis.

Monument élevé à la Gloire de la Grande Catherine.

Le Miroir de la Toilette ou La Comtesse du Nord.

Monument à Pierre  le Grand. Saint Petersbourg (Russie), Place du Sénat. 1768-1780.

Une femme drapée, assise et lisant.

La Blanchisseuse. (Œuvre modelée par Falconet d'après un modèle attribué à Claude Suzanne sur les dessins de François Boucher). Biscuit de porcelaine. Château de Versailles. 1775-1785.

Erigone à la grappe. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

La vache et deux enfants. Terre cuite. Biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

La Bergère des Alpes. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Fillette à la corbeille de fruits. Terre cuite. Biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Le jeu de la veste. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

L’Offrande à l’Amour. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Une nymphe s’appuyant sur un satyre. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Joueur de tambour basque. Biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Flore et Hébé. Biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Garçon tenant son chapeau. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Le Pas de Cinq. Terre cuite. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique.

Gloire divine. Décoration en stuc. Paris, Eglise Saint Roch.

La Marchande d'Amours. Groupe en biscuit de porcelaine. Sèvres (Hauts de Seine), Cité de la Céramique. 1778.

 

Galerie des oeuvres



Milon de Crotone. Etienne Maurice Falconet
La Musique.  Etienne Falconet
L'Amour menaçant. Etienne Falconet. Pygmalion et Galatée. Etienne Falconet.
Milon de Crotone.
Musée du Louvre
La Musique.
Musée du Louvre.
L'Amour menaçant.
Musée du Louvre.
Pygmalion et Galatée.
Musée du Louvre.
La Baigneuse. Etienne Maurice Falconet.


Camille Falconet. Etienne Falconet.
Jésus au jardin des Oliviers. Etienne Falconet. Gloire divine. Falconet.
La Baigneuse
Musée du Louvre- Lens.

Camille Falconet.
Musée d'Angers.

Jésus au jardin des
Oliviers
.
Paris, Eglise Saint Roch.
Gloire divine.
Paris, Eglise Saint Roch.


Live Jully.

Maurice Falconet. Etienne Falconet.

L'Education de l'amour. Etienne Maurice Falconet.
Annette et Lubin. Etienne Maurice Falconet.
Mme de Live de Jully.
Paris, Eglise Saint Roch.
Camille Falconet.
Musée de Lyon.
L'Education de l'Amour.
Musée de Sèvres.
Annette et Lubin.
Musée de Sèvres.



Le Chien qui danse. Etienne Maurice Falconet
La Fête au château. Etienne Maurice Falconet.

Feuille à l'envers. Etienne Maurice Falconet.


Hébé et l'Amour. Etienne Maurice Falconet.
Le Chien qui danse.
Musée de Sèvres.
La Fête au château.
Musée de Sèvres.
Feuille à l'envers.
Musée de Sèvres.
Hébé et l'Amour.
Musée de Sèvres.

L'Evanouissement de Sainte Madeleine. Etienne Maurice Falconet.

Mélancolie. Etienne Maurice Falconet.
Pygmalion et Galatée. Etienne Maurice Falconet.
Le Repos de la chasse. Etienne Maurice Falconet.
L'Evanouissement de
Sainte Madeleine
.
Musée de Sèvres.
Mélancolie.
Musée de Sèvres.

Pygmalion et Galatée.
Musée de Sèvres.

Le Repos de la chasse.
Musée de Sèvres.


Le Sabot cassé. Etienne Maurice Falconet.
Sainte Clotilde. Etienne Maurice Falconet.

Silène et les nymphes. Etienne Maurice Falconet.
La Tentation de Saint Antoine. Etienne Maurice Falconet.
Le Sabot cassé.
Musée de Sèvres.

Sainte Clotilde.
Musée de Sèvres.

Silène et les nymphes.
Musée de Sèvres.

La Tentation de Saint
Antoine.

Musée de Sèvres.
La Vache. Etienne Maurice Falconet.
La Vache.
Musée de Sèvres.