Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Œuvres
Galerie des Œuvres

 

 

 


Synthèse

Sculpteur français (né à Nancy (Meurthe et Moselle) le 9 novembre 1819, décédé en 1901), Clère commence par étudier la médecine à Dijon, tout en suivant les cours de l’Ecole des Beaux-arts de cette ville.

Aphrodite. Georges Clère.
Aphrodite.
Georges Clère.

Par la suite, il se consacre à la sculpture et entre dans l’atelier de François Rude, à Paris.

Il débute au Salon de 1853 (Malvina au tombeau d’Oscar).

Il travaille pour l’Hôtel de la Préfecture de Versailles (Seine et Oise), le palais des Facultés de Nancy (cardinal de Guise ; Charles III), l’Hôtel de Ville de Paris (L’atelier de l’école), la Mairie du XIXe arrondissement de Paris (L’approvisionnement en bétail).

Pour le palais du Louvre, il reçoit plusieurs commandes : des cariatides ; des groupes d’enfants (Pavillon de Flore) ; Aphrodite (Cour Carrée) ; La Force ; L’Hiver ; La Marine (Cour Napoléon), La Fortune (Pavillon des Etats), Phoebé.

Il remporte une médaille de bronze en 1867, une médaille de deuxième classe en 1872.

 

Œuvres

Malvina au tombeau d’Oscar. Salon de 1853.

Les Vendanges. (Fronton circulaire destiné à la Cour Visconti, au Palais du Louvre). 1857.

La Marine. Palais du Louvre, Aile Daru. 1857.

La Force. Palais du Louvre, Rotonde de Beauvais. 1857.

L’Hiver. Palais du Louvre, Aile en retour Turgot. 1857.

Aphrodite. Palais du Louvre, Cour Carrée. 1859.

Faune gymnaste. Salon de 1859.

Histrion. Musée des Beaux-arts de Nancy. Salon de 1861.

L’Amour de soi. (Statue commencée par C. Cumberworth). Salon de 1861.

Le grand cardinal de Guise - Le duc Charles III – Stanislas Napoléon. (Initialement pour la Faculté de Nancy (Meurthe et Moselle)).1862.

Hercule étouffant le lion de Némée. Musée des Beaux-arts de Nancy. Salon de 1864.

Un garçon boucher. Salon de 1864.

Cariatides. Groupes d’enfants. Aigle et enfants. Palais du Louvre, Pavillon de Flore. 1864.

Phoebé. Palais du Louvre, Cour Caulaincourt. 1865.

Le baron Larey, chirurgien de l’empereur. Salon de 1867.

La Seine et l’Oise. Versailles (Yvelines), Hôtel de la Préfecture. 1867.

Le Triomphe de Flore. Versailles (Yvelines), Hôtel de la Préfecture. 1867.

Mercure – Cérès – Bacchus – Pomone. Bustes. Versailles (Yvelines), Hôtel de la Préfecture. 1867.

La Fortune. Palais du Louvre, Pavillon des Etats. 1868.

La princesse de Babylone. Salon de 1869.

Jeanne d’Arc écoutant ses voix. Châteaudun (Eure et Loir), Musée. Salon de 1869.

Bérénice. Buste. Salon de 1870.

Erigone. Buste. Salon de 1870.

L’innocente. Buste.

Hercule étouffant le lion de Némée. Musée des Beaux-arts de Nancy. 1872.

P. Gratry. Buste.  1874.

Jeanne d’Arc, vierge et martyre. Salon de 1875.

L’approvisionnement en bétail. Paris, Mairie du XIXe. 1879.

L’atelier de l’école. Bas-relief. Hôtel de Ville de Paris.

Théodore Géricault, peintre. Musée des Beaux-arts de Rouen. Buste. 1888.

 

Galerie des Œuvres

L'Hiver. Georges Clère. La Marine. Georges Clère. La Force. Georges Clère. La Fortune. Georges Clère.
L'Hiver.
Palais du Louvre.
Aile en retour Turgot.
La Marine.
Palais du Louvre.
Aile Daru.
La Force.
Palais du Louvre.
Rotonde de Beauvais.
La Fortune.
Palais du Louvre.
Pavillon des Etats.

Aphrodite. Georges Clère.

Phoebé. Georges Clère.

L'Approvisionnement en bétail. Georges Clère.
Cariatide. Georges Clère.
Aphrodite.
Palais du Louvre.
Cour Carrée.

Phoebé.
Palais du Louvre.

L'approvisionnement
en bétail.

Paris, Mairie du XIXe.
Cariatide.
Palais du Louvre.
Photo E. Baldus.
Aigle et deux enfants. Georges Clère.
Aigle et enfants.
Palais du Louvre.
Photo E. Baldus.

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS