Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

Du XIVe au XIXe

Home

Synthèse

Ange avec les instruments de la Passion. Arthur Legoust
Ange tenant les instruments de la Passion
Musée de Toulouse.

Sculpteur français (né à Bourges (Cher) avant 1580, décédé à Toulouse (Haute Garonne) entre juin 1629 et mai 1630), Legoust est mentionné à Toulouse pour la première fois en 1607, comme compagnon menuisier.

En 1612, Legoust est signalé cette fois, comme sculpteur, toujours à Toulouse où il fera toute sa carrière d’artiste.

En 1613, il reçoit une commande pour un retable avec quatre statues en bois, dont celles de Saint Ignace de Loyola et de Saint Stanislas Kotska.

A la demande de la Ville de Toulouse, il exécute en 1615 une statue en pied de Louis XIII, et en 1620, une statue équestre de Louis XIII terrassant l’Hérésie.

Il est l’auteur des tombeaux de François de Clary et Gabrielle de Guerrier son épouse, d’Antoine de Lestang, de Jean Nogaret de la Valette et Jeanne de Saint Lary de Bellegarde son épouse.

Sa dernière œuvre est sans doute l’Education de la Vierge, exécuté en 1627.

Il meurt probablement victime de la peste qui sévit alors à Toulouse.

Après sa disparition, son fils aîné Antoine prend la direction de l’atelier et honore les commandes en cours.

 

Œuvres

Retable avec quatre statues. Saint Ignace de Loyola. Saint Stanislas Kotska. Bois doré polychrome. (Initialement pour l’église du noviciat des Jésuites, à Toulouse). Toulouse (Haute Garonne), Musée Paul Dupuy. 1613.

Décoration du cœur. Bois. (Initialement pour l’église Sainte Croix des pénitents, à Toulouse). 1614.

Louis XIII. Statue en pierre. (Commande de la Ville de Toulouse pour l’Arsenal).

Trois figures. Toulouse (Haute Garonne), Couvent des Chartreux. 1615.

Décorations. Façades extérieures et Cheminée intérieure. (Œuvres attribuées à Legoust). Toulouse (Haute Garonne), Hôtel de pierre. 1615.

Tombeau de François de Clary et Gabrielle de Guerrier, son épouse. Marbre polychrome. 1617.

Monument funéraire d’Antoine de Lestang. Marbre polychrome. Toulouse (Haute Garonne), Cathédrale Saint Etienne. 1617-1626.

Vierge et l’Enfant. Marbre polychrome. Toulouse (Haute Garonne), Cathédrale Saint Etienne. 1617-1626.

Louis XIII terrassant l’Hérésie. Statue en marbre. (Initialement pour l’Arsenal, à Toulouse. Œuvre détruite à la Révolution et seule la tête a été sauvée). Musée des Beaux-arts de Toulouse (Tête de Louis XIII). 1620.

Console. (Attribué à Legoust). Toulouse (Haute Garonne), Chapelle Saint Jérôme. 1622.

Tombeau de Jean Nogaret de la Valette et Jeanne de Saint Lary de Bellegarde. (Initialement pour l’église du Couvent des minimes, à Toulouse). Caumont (Gers), Chapelle du château (Gisants). 1623.

Vierge à l’Enfant. Pierre. (Attribué à Legoust). Toulouse (Haute Garonne), Musée du Vieux Toulouse. 1624.

L’Education de la Vierge. Bois doré polychrome. Toulouse (Haute Garonne), Eglise Notre Dame du Taur. 1627.

Ange tenant les instruments de la Passion. (Attribué à Legoust). Musée des Beaux-arts de Toulouse.

Buste reliquaire de Saint Boniface. Bois doré. Cordes (Tarn), Eglise Saint Michel.

Buste reliquaire de Saint Expédit. Bois doré. Cordes (Tarn), Eglise Saint Michel.

Buste reliquaire de Saint Réparate. Bois doré. Cordes (Tarn), Eglise Saint Michel.