Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

Du XIVe au XIXe

Home

Synthèse

Sculpteur français (né à Paris en 1808, décédé à Paris le 25 août 1847), Grevenich entre à l’Ecole des Beaux-arts et remporte le prix de la tête d’expression en 1826 (La Pudeur).

Saint Martin de Tours. François Alfred Grevenich
Saint Martin de Tours.
Paris, Eglise de la Madeleine.

Il est l’auteur de Saint Martin de Tours (Eglise de la Madeleine), des bustes de Louis de Bourbon (Ecole militaire de Saint-Cyr) et de Pierre Mignard (Château de Versailles).

Il obtient une médaille de deuxième classe en 1831 et 1837.

 

Œuvres

La Pudeur. Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts. 1826.

Episodes des journées de Juillet. Salon de 1831.

Cléopâtre, reine d’Egypte. Statue en plâtre.

Louis de Bourbon dit Le Grand Condé. Buste en marbre. Saint-Cyr (Yvelines), Ecole militaire. Salon de 1835.

Tanneguy Duchatel sauve le Dauphin. Groupe en marbre. Salon de 1837.

Pierre Mignard. Buste en marbre. (D’après Martin Desjardins). Château de Versailles. 1837.

Saint Martin de Tours. Statue en pierre. Paris, Eglise de la Madeleine.

L’évêque Gozlin. Statue en pierre. (Initialement pour l’ancien Hôtel de Ville de Paris).