Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres




Synthèse

Sculpteur français (né à Panissière (Loire) le 24 mai 1814, décédé à Paris en 1870), Froget entre à l’Ecole des Beaux-arts en 1839 et suit l’enseignement d'Etienne Ramey et d’Augustin Dumont.

Sainte Cécile. Pierre Marie Froget
Sainte Cécile.
Paris, Eglise Saint Eustache

Il débute au Salon de 1847 (Sainte Marguerite) et expose jusqu’en sa disparition, en 1870.

Il exécute principalement des œuvres de caractère religieux : Saint Michel (Tour Saint Jacques la Boucherie) ; Sainte Cécile (Eglise Saint Eustache) ; La Vierge et l’Enfant (Grand Séminaire de Beauvais).

Froget est l’auteur du buste de Bainville pour l’Institut et de L’harmonie pour le Palais du Louvre.

 

Œuvres

Sainte Marguerite. Statue en plâtre. Salon de 1847.

Saint Joseph. Statue. (Initialement placé dans l’église Saint Maur de Luneville en Meurthe et Moselle). Salon de 1849.

La Vierge et l’Enfant Jésus. Statue en pierre polychromée. (Œuvre initialement destinée au Grand Séminaire de Beauvais, dans l’Oise). Exposition universelle de 1855.

Henri Marie de Bainville. Buste en plâtre. (Initialement destiné à l’Institut). 1855.

Saint Michel. Statue en pierre. Paris, Tout Saint Jacques la Boucherie. 1854-1855.

L’Harmonie. Groupe en pierre. Palais du Louvre. 1868.

Saint Cécile. Statue en pierre. Paris, Eglise Sainte Eustache.

La Vierge. Statue en pierre. (Initialement pour l’église des Missions Etrangères à Paris). 1856.

Immaculée Conception. Statue en pierre. Salon de 1870.

Saint Laurent. Statue en pierre. (Œuvre de Jean Bernard Duseigneur, terminée par Théodore Gruyère, et refaite en 1870 par Froget).

 

Galerie des oeuvres

Sainte Cécile. Pierre Marie Froget Saint Michel. Pierre Proget

L' Harmonie. Pierre Marie Froget.
Sainte Cécile.
Paris, Eglise Saint
Eustache.
Saint Michel.
Paris, Tour Saint
Jacques.
L'Harmonie.
Palais du Louvre.