Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres





Synthèse

La Méditation. Jean Marie Bonnassieux.
La Méditation.
Musée de Lyon.

Sculpteur français (né à Pannissières (Loire) le 19 septembre 1810, décédé à Paris le 3 juin 1892), fils d’un menuisier, Bonnassieux montre très jeune des dons pour la sculpture, en exécutant des ornements religieux en bois.

Il est admis à l’Ecole de dessin de Lyon où il obtient plusieurs prix. Sur recommandation de son maître Jean François Legendre-Héral, il entre dans l’atelier d’Augustin Dumont. En 1834, il est admis à l’Ecole des Beaux-arts, et obtient le Prix de Rome en 1836 (Socrate buvant la ciguë).

Il débute au Salon de 1834, avec Hyacinthe blessé (dès son entrée à l’Ecole). Pendant son séjour à la Villa Médicis, il exécute des bustes qui sont placés dans la prison Mamertine de Rome.

Bonnassieux est un artiste foncièrement catholique. Il refuse d’ailleurs la commande pour la Cour Napoléon, d’une statue de Voltaire (Lefuel remplace cette commande par celle de Fénelon, toujours pour le Louvre). Il exécute de nombreuse versions (une douzaine) de la Vierge (la plus célèbre étant la Vierge colossale érigée au Puy).

De retour à Paris, il reçoit de nombreuses commandes : Jeanne Hachette (1844), la Résurrection (chapelle royale de Dreux ; 1845), la Méditation (Musée du Luxembourg), Henri IV, Victor Laprade, le comte de Las Cases, les Heures (palais de la Bourse de Lyon), le Sage accueillant la Vérité et repoussant l’Erreur (fronton du pavillon de Marsan, Louvre).

Il reçoit aussi de nombreuses commandes de caractère religieux : tombeaux du cardinal Thomas Gousset (Reims), du cardinal Pie (Poitiers), de Mgr Darboy (Notre-Dame-de-Paris), et de Mgr de la Bouillerie (à Bordeaux), les statues du père Lacordaire et du père Captier, Saint Ambroise, Saint Augustin et Sainte Monique (église Saint Augustin, à Paris).

Il obtient une médaille de deuxième classe en 1842, une médaille de première classe en 1844, une médaille de deuxième classe en 1848 et une médaille de première classe à l'Exposition universelle de 1855.

Il reçoit la Légion d'honneur en 1855 et devient membre de l'Institut, en remplacement de Jean Louis Jaley en 1866.

En 1881, il est nommé professeur à l'École des Beaux-arts.

 

Oeuvres

Jupiter. 1829.

Vierge. Eglise de Panissières (Loire). 1830.

Hyacinthe blessé. Salon de 1834

Socrate buvant la ciguë. 1836.

Baron Guérin (Paris, 1774-Rome, 1833), peintre, directeur de l'Académie de France à Rome. (attribué à Bonnassieux). Musée du Louvre. 1836.

Focion. Statue en pierre. Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts. 1838.

La Modestie. 1839.

Mercure endormant Argus. 1840.

L'Amour se coupant les ailes. 1838-1841. Musée du Louvre. Salon de 1842. (envoi de Rome).

Le Père Henri-Dominique Lacordaire. 1840.

L'abbé Gerbet. 1840.

La princesse Marc de Beauvau. 1841

La vicomtesse Louis de Rougé. 1841.

Baptême des premier, chrétiens, à Rome. Prison Mamertine, à Rome.

Willy Campbell. Sidney (Australie). 1842.

David enfant. 1844.

Le Baptême de Jésus. Groupe en bronze. Lyon (Rhône), Place Saint Jean. 1844.

La comtesse A. de Caraman. Salon de 1844.

Monumentt funéraire du général de Kaïsaroff. (Œuvre destinée à la Russie). 1844.

Le duc de Clermont-Tonnerre. 1845.

Ange pleurant. Chapelle royale de Dreux. 1845.

La Résurrection. (Initialement dans Chapelle Royal de Dreux). 1846.

Le baptême du Christ. (Copie en bronze est érigée dans l’église Sainte Madeleine de Tarare (Rhône)). Fontaine. 1846.
Vierge. 1847.

Jeanne Hachette. Salon de 1848.

La Vierge mère. (Initialement dans l’église de Fleurs (Loire)), Salon de 1848.

Pierre Simon Ballanche. Musée des Beaux-arts de Lyon. 1849.

La Vierge immaculée. Lyon (Rhône), Eglise Saint Martin d’Ainay. 1851.

Sainte Catherine. (Initialement dans la Tour Saint Jacques, à Paris). 1854.

La Méditation. (Œuvre détruite après l’incendie du Palais Royale). Exposition universelle de 1855.

La Madeleine aux pieds de Jésus, chez Simon le Pharisien. (Initialement dans l’église Sainte Madeleine, à Tarare (Rhône)). 1855.

Fénelon. Palais du Louvre, Aile Turgot. 1855.

La Religion. Palais du Louvre, Pavillon turgot. 1956.

La Méditation. Palais du Louvre, Pavillon Turgot. 1956.

Le Calme. Palais du Louvre, Pavillon Turgot. 1956.

La Multiplication des pains. 1856.

Henri IV. La Flèche (Sarthe). 1856.

L’Immaculée conception. (Œuvre décapitée par un obus en 1940 et restaurée en 1942). Boulogne sur Mer, Eglise Notre Dame et Saint Joseph. 1857.

L'alliance de l’art antique et de la Renaissance. Palais du Louvre, Pavillon Sully. 1857.

L’Air et la Terre. Statues. Lyon (Rhône), Palais de la Bourse. 1858.

Sainte Catherine d'Alexandrie. Sainte Philomène. Saint Claude. Saint Jean l'Evangéliste. Saint Joseph. Saint Pierre. Saint Vincent. Tarare (Rhône), Eglise paroissiale Sainte-Madeleine. 1859.

Clio - Melpomène. Statue en pierre. Lyon (Rhône), Opéra - Théâtre. Vers 1862.

Dieudonné de Las Cazes. Angers, Musée des Beaux-arts. 1863.

Statue de Notre-Dame de France. Le Puy en Velay (Haute Loire). 1864.

L’Empereur dictant ses campagnes au comte de Las Cases. Lavaur (Dordogne). Angers, Musée des Beaux-arts (œuvre originale présentée au Salon de 1864). 1865.

Monumnet du Général d’Angine. Angers, Musée des Beaux-arts. 1867.

Vierge. Tarare (Rhône), Eglise paroissiale Sainte-Madeleine.1867.

La Paix. Palais du Louvre, Pavillon des Etats. 1868.

La Guerre. Palais du Louvre, Pavillon des Etats. 1868.

Le Sacré Cœur. Tarare (Rhône), Eglise paroissiale Sainte-Madeleine. 1873

Le général d'Andigné. Château de Monet (Maine-et-Loire). 1873.

Le R. P. Lacordaire. 1875.

Notre-Dame des Étudiants. 1875.

Le R. P. Louis, de l'ordre des Frères prêcheurs. Eglise Notre-Dame de Paris. 1876.

Le comte Henri d'Ursel. 1876.

Le Sage accueillant la Vérité et repoussant l'Erreur. Palais du Louvre, Pavillon de Marsan. 1878.

Dom Gueranger. Angers, Musée des Beaux-arts. 1878

David tendant la fronde. Musée des Beaux-arts de Troyes. 1878.

Jean-François Legendre-Héral, statuaire. 1879.

La Vierge mère. Église de Saint-Cyr, Mont-d'Or (Rhône). 1881.

La Vierge et l'Enfant Jésus. Paris, Eglise Saint-François-Xavier. 1882.

La Vierge mère. Villers-Bocage (Calvados). 1882.

Monument funéraire de Monseigneur Guerri. Langres, (Haute Marne), Eglise Saint Mammès.

Le général Morin. 1883. Palais de l'Institut.

Sainte Anne instruisant la Vierge. Tarare (Rhône), Eglise paroissiale Sainte-Madeleine.1884.

Le Baptême du Christ. (Copie en bronze de l’œuvre exécutée en 1846 pour une fontaine à Lyon). Tarare (Rhône), Eglise paroissiale Sainte-Madeleine. 1884.

Le Baptême du Christ. Tarare (Rhône), Eglise paroissiale Sainte-Madeleine. 1884 (copie de la fontaine de la place Saint-Jean à Lyon).

Education de la Vierge. Tarare (Rhône), Eglise paroissiale Sainte-Madeleine.. 1884.

L'Amour bandant les yeux à l'Amitié. 1900.

Tombeau de Mqr de la Bouillerie. Cathédrale de Bordeaux. 1885.

La Vierge mère. 1885.

Mgr Charles Gay, évêque d'Anthedon. 1886.

Le père Captier. 1887.

Magnificat. Paris, Eglise Saint-Thomas-d'Aquin. 1887.

Pierre-Marie-Victor-Richard de Laprade (1812-1883), poète. Montbrison (Loire). 1888.

Vierge à la colombe. Paris, Couvent des Oiseaux. 1889.

Louis-Félix Levaigneur (1815-1889), commissaire-priseur. Paris, Cimetière du Père-Lachaise. 1890.

Saint François d'Assise. Cathédrale de Lyon (Rhône). 1891.

Monument de Armand Félix. (œuvre détruite en 1942). Quillan (Aude). 1901

La Vierge foulant le serpent. Lyon (Rhône). Eglise Saint-Martin-d'Ainay.

Note Dame de Grâce. Lyon, Eglise Saint Nizier.

.

 

Galerie des oeuvres



Le Sage recueillant la Vérité. Jean Marie Bonnassieux.
Le Calme. Jean Marie Bonnassieux. La Méditation. Jean Marie Bonnassieux. La Religion. Jean Marie Bonnassieux.
Le Sage accueillant la
Vérité.

Palais du Louvre.
Le Calme.
Palais du Louvre.

La Méditation.
Palais du Louvre.

La Religion.
Palais du Louvre.



La Paix. Jean Marie Bonnassieux.


La Guerre. Jean Marie Bonnassieux.
Fénelon. Jean Aimée Bonnassieux.


Antique et Renaissance. Jean Marie Bonnassieux
La Paix.
Palais du Louvre.

La Guerre.
Palais du Louvre.

Fénelon.
Palais du Louvre.

L'Alliance de l'Art antique
et de la Renaissance.

Palais du Louvre.
David tendant la fronde. Jean Marie Bonnassieux.
La Méditation. Jean Marie Bonnassieux.

La Modestie. Jean Marie Bonnassieux.


Ballanche. Jean Marie Bonnassieux.
David tendant la fronde.
Musée de Troyes.
La Méditation.
Musée de Lyon.
La Modestie.
Musée de Lyon.
Pierre Simon Ballanche.
Musée de Lyon.
Ange pleurant. Jean Marie Bienaimé Bonnassieux Notre Dame de Grâce. Jean Marie Bonnaissieux Le Baptême de Jésus. Jean Marie Bonnassieux. Clio. Jean Baptiste Bonnassieux.
Ange pleurant.
Dreux, Chapelle
royale
Notre Dame de Grâce.
Lyon, Eglise Saint
Nizier.

Le Baptême de Jésus.
Lyon, Place Saint Jean.

Clio.
Lyon, Opéra.

Melpomène. Jean Marie Bienaimé Bonnassieux. Focion. Jean Marie Bonnassieux. Vierge et l'enfant Jésus. Jean Marie Bonnassieux Méditation. Jean Marie Bienaimé Bonnassieux
Melpomène.
Lyon, Opéra.

Focion.
Paris, Ecole des
Beaux-arts.
Vierge et l'enfant Jésus.
Paris, Eglise Saint
François Xavier.
La Méditation.
Musée du Louvre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS