Wikiphidias - L'Encyclopédie des sculpteurs français

La passion de la sculpture

Synthèse
Oeuvres
Galerie des oeuvres

 

 




Synthèse

La France assise sur les armes impériales. Georges Diébolt.
La France assise sur les armes impériales.
Palais du Louvre.

Sculpteur français (né à Dijon le 6 mai 1816, décédé à Paris le 7 novembre 1861), Diébolt suit d’abord une formation à l’école de dessin de Dijon.

Il entre à l'École des Beaux-arts en 1835 dans les ateliers de Jules Ramey et d'Augustin Dumont. En 1841, il remporte le Prix de Rome (Mort de Démosthène).

Il débute au Salon de 1848 avec Sapho, œuvre qui lui permet d’obtenir une médaille de deuxième classe. Il reçoit une médaille de première classe en 1852 et en une mention honorable à l'Exposition universelle de 1855.

Il travaille pour l'ancien Hôtel de Ville de Paris et la tour Saint-Jacques la Boucherie. Il reçoit plusieurs commandes pour le palais du Louvre : le Fronton du Pavillon de Rohan, quatre œils-de-bœuf pour le pavillon Turgot, Ducerceau, Aristarque. Il exécute la Victoire maritime (pont des Invalides), le Zouave (pont de l’Alma).

Sa dernière réalisation, Héro et Léandre, est présente au Salon de 1863, c’est à dire après sa mort.

Il reçut la croix de la Légion d'honneur le 26 juillet 1853.

 

Œuvres

Sophocle. Statue en pierre. Paris, Ecole Nationale Supérieure  des Beaux-arts. 1844-1845 (Rome).

Villanella. Salon de 1848.

La République. 1848.

La Méditation. Salon de 1852.

La France rémunératrice. Musée d’Orsay. 1851.

La. Force. 1852.

La Loi. 1852.

Mme D… Salon de 1853.

D'Alembert. Ancien Hôtel de Ville de Paris.

Saint Jean l'Évangéliste. Paris, Tour Saint-Jacques la Boucherie

La Victoire maritime. Paris, Pont des Invalides. 1855.

Le zouave. Paris, Pont de l'Alma. 1857.

Le Grenadier. Dijon. 1857.

France assise au dessous des armes impériales qu’entourent la science et le travail. Palais du Louvre. 1857.

L’Etude et le Silence. Palais du Louvre. 1857.

L’Invention et la Réflexion. Palais du Louvre. 1857.

La Science et l’Industrie. Palais du Louvre. 1857.

Le Commerce et la Paix. Palais du Louvre. 1857.

Ducerceau. Palais du Louvre. 1857.

La Science - Le Travail – Génie de l’Architecture.

L'Impératrice Eugénie. Buste en marbre. Compiègne (Oise), Château. 1860.

Héro et Léandre. Salon de 1863 et Exposition universelle de 1867.

Aristarque. Palais du Louvre. 1866 (œuvre achevée par Louis Merley).

 

Galerie des oeuvres



La France et la Science. Georges Diébolt.
Aristarque. Georges diébolt. Ducerceau. Georges Diébolt.


L'Etude et le Silence. Georges Diébolt.
La France assise sous les
armes impériales.

Palais du Louvre.
Aristarque.
Palais du Louvre.

Ducerceau.
Palais du Louvre.

L'Etude et le Silence.
Palais du Louvre.

L'Invention et la Réflexion. Georges diébolt. La Science et l'Industrie. Georges Diébolt. Le commerce et la Paix. Georges Diébolt. La victoire Maritime. Georges Diébolt.
L'Invention et la Réflexion.
Palais du Louvre.
La Science et l'Industrie.
Palais du Louvre.
Le Commerce et la Paix.
Palais du Louvre.
La Victoire maritime.
Paris, Pont des Invalides.
Zouave. Georges Diebolt.
L'Impératrice Eugénie. Georges Diébolt.
Sophocle. Georges Diébolt
Le Zouave.
Paris, Pont de l'Alma.
L'Impératrice Eugénie.
Château de Compiègne.
Sophocle.
Paris, Ecole des
Beaux-arts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RECHERCHE

AGRANDIR PHOTO

Agrandir_zoom.jpg

SITE ASSOCIE A WIKIPHIDIAS